"J'ai souffert des adducteurs à Rome, mais les examens médicaux n'ont rien révélé d'alarmant", a expliqué David Goffin lundi à Anvers en marge de la présentation de la 2e édition de l'European Open en octobre (du 15 au 22).

"Après le premier entraînement demain (mardi), j'en saurai plus, mais j'ai pleinement confiance. L'objectif est d'atteindre le deuxième tour à Paris, pour le reste cela dépend de beaucoup de facteurs, mais l'ambition est d'aller bien sûr le plus loin possible."

David Goffin a été éliminé en 8es de finale du tournoi de tennis de Rome par le Croate Marin Cilic (6-3, 6-4) dans une rencontre où le Liégeois s'était retrouvé en difficulté faisant appel au kiné dès la fin du premier set pour se faire soigner la cuisse gauche. Il avait avoué ensuite avoir songé à abandonner pour ne pas mettre en danger ses Internationaux de France.

"J'ai souffert des adducteurs à Rome, mais les examens médicaux n'ont rien révélé d'alarmant", a expliqué David Goffin lundi à Anvers en marge de la présentation de la 2e édition de l'European Open en octobre (du 15 au 22). "Après le premier entraînement demain (mardi), j'en saurai plus, mais j'ai pleinement confiance. L'objectif est d'atteindre le deuxième tour à Paris, pour le reste cela dépend de beaucoup de facteurs, mais l'ambition est d'aller bien sûr le plus loin possible." David Goffin a été éliminé en 8es de finale du tournoi de tennis de Rome par le Croate Marin Cilic (6-3, 6-4) dans une rencontre où le Liégeois s'était retrouvé en difficulté faisant appel au kiné dès la fin du premier set pour se faire soigner la cuisse gauche. Il avait avoué ensuite avoir songé à abandonner pour ne pas mettre en danger ses Internationaux de France.