Est-ce que vous vous attendiez à une telle performance de la part de David Goffin après ses dernières années de galère ?

MARC DE HOUS:"En revoyant son printemps, très honnêtement, pas du tout. Son niveau était encore vraiment pas bon. Mais après ses performances sur terre battue et surtout sur herbe, il semble être devenu un joueur complètement différent. Il visait Roland Garros et Wimbledon et cela a très bien fonctionné pour lui sur ces deux tournois très importants de la saison. C'est d'autant plus impressionnant que ces dernières années, nous avions entendu dire qu'il doutait énormément de ses qualités. Alors qu'il avait pourtant occupé un jour la 7e place au classement ATP. Il ne faut pas oublier la portée de cet exploit. Il faut vraiment être capable de le faire. Beaucoup de grands talents annoncés n'ont jamais été capables d'intégrer le cercle des dix meilleurs joueurs du monde. Goffin y est parvenu, donc s'il a eu des doutes sur ses capacités... C'est juste hallucinant en fait. Cela montre surtout à quel point la santée mentale est devenue im...

MARC DE HOUS:"En revoyant son printemps, très honnêtement, pas du tout. Son niveau était encore vraiment pas bon. Mais après ses performances sur terre battue et surtout sur herbe, il semble être devenu un joueur complètement différent. Il visait Roland Garros et Wimbledon et cela a très bien fonctionné pour lui sur ces deux tournois très importants de la saison. C'est d'autant plus impressionnant que ces dernières années, nous avions entendu dire qu'il doutait énormément de ses qualités. Alors qu'il avait pourtant occupé un jour la 7e place au classement ATP. Il ne faut pas oublier la portée de cet exploit. Il faut vraiment être capable de le faire. Beaucoup de grands talents annoncés n'ont jamais été capables d'intégrer le cercle des dix meilleurs joueurs du monde. Goffin y est parvenu, donc s'il a eu des doutes sur ses capacités... C'est juste hallucinant en fait. Cela montre surtout à quel point la santée mentale est devenue importante dans le tennis et le sport en général. Les joueurs disent de plus en plus que 95% des résultats sont déterminés par leur état d'esprit au moment de jouer."MARC DE HOUS:"Oui, il l'est. On peut l'affirmer grâce à deux éléments : son rendement et son attitude sur le terrain. C'est un des meilleurs retourneurs du circuit. Et vous voyez maintenant comment tout se passe à nouveau de manière fluide. Une fois qu'il a renvoyé cette première balle, il est de nouveau aérien sur le terrain. Tout semble aller si facilement, tout d'un coup. Et puis il y a son attitude. Dans le passé, on lui a souvent reproché son attitude de gendre idéal sur le terrain. Il était bien trop silencieux. Maintenant, c'est complètement différent. Surtout contre Tiafoe en huitième de finale, il s'est vraiment fait entendre sur le court. Vous ne devez pas tout le temps célébrer un point, mais dans les moments importants, vous devez montrer que vous êtes là, pour votre adversaire mais aussi pour vous-mêle. David a beaucoup progressé dans ce domaine." DE HOUS : "C'est difficile à l'expliquer car il s'agit d'un long processus. Cela a sans doute été très difficile pour le staff et pour l'entraîneur car ils savent de quoi leur joueur est capable, mais s'il n'a pas de déclic et que mentalement ça coince, ceux qui le suivent sont impuissants. Ces dernières années, Goffin a aussi connu quelques blessures malheureuses: hanche, oeil... Elles ont sans doute rajouté de la frustration. A un moment donné, après cet enchaînement de défaite, il est retrourné jouer des challengers pour reprendre des points au classement et surtout retrouver du plaisir. Ce n'était pas la première fois dans sa carrière qu'il décidait de redescendre d'un niveau et ça c'était plutôt bien passé aussi la dernière fois." "Cette fois aussi après ce tournoi, il était de nouveau de retour et l'a emporté à Montpellier l'année dernière et à Marrakech voici deux mois. Il attendait ce moment où tout se remettrait à nouveau bien en place comme les pièces dans un puzzle. En fin de compte, tout était une question de confiance et nous le voyons clairement maintenant."DE HOUS :"C'est une occasion unique pour David d'atteindre les demi-finales d'un tournoi du Grand Chelem. Il sera l'outsider dans ce match, donc il doit en profiter. Il y aura de la pression, c'est certain, mais elle sera plus forte sur les épaules d'un Norrie qui est le fer de lance du tennis britannique. Sur ses terres, il est l'espoir de toute une nation. C'est un stress dont ne devra pas s'encombrer David Goffin."DE HOUS : "Tout dépendra de l'aspect mental, mais le boost qu'il recevra après cette performance londonienne sera énorme. Je pense que nous pouvons nous attendre à un très bel automne de Goffin. Il sera certainement meilleur que lors des premiers mois de l'année. Et après cela, il faut espérer qu'il pourra encore jouer quelques belles saisons s'il est épargné par les blessures. Il n'est certainement pas encore trop vieux pour revenir au sommet. Il a cependant la malchance qu'en raison de la pandémie d'abord, puis de la guerre en Ukraine avec l'exclusion des joueurs russes du tournoi, que les points acquis lors de cette édition seront gelés. Par conséquent, il ne remontera pas au classement grâce à cette performance et il chutera même un peu. En revanche, il n'aura quasiment aucun point à défendre à l'automne, il pourra donc aborder cette dernière partie de saison avec moins de stresss. Et s'il peut rester en bonne forme physique et mentale pour celle-ci, il devrait alors pouvoir remonter."