Les classements ont été adaptés à l'issue de l'ATP Cup, remportée par la Serbie de Novak Djokovic, victorieuse de l'Espagne de Rafael Nadal dimanche à Sydney. Le Serbe, numéro 2 mondial, se rapproche ainsi tout près du Majorquin, qui compte 10.235 points pour 9.720, réduisant de près de moitié l'écart entre les deux joueurs. Le Suisse Roger Federer est toujours sur la 3e marche du podium, à distance raisonnable avec 6.590 points.

Le top 10 connaît deux changements, le Russe Daniil Medvedev gagne une place et devient 4e au détriment de l'Autrichien Dominic Thiem. D'autre part, l'Espagnol Roberto Bautista Agut gagne aussi une place pour se situer au 9e rang mondial faisant reculer le Français Gaël Monfils à la 10e place.

Côté belge encore, Kimmer Coppejans est toujours deuxième dans la hiérarchie nationale. L'Ostendais, 25 ans, garde son 158e rang mondial. A la veille de son dernier tournoi, Steve Darcis, 35 ans, engagé en qualifications pour l'Open d'Australie, bondit de 24 places pour se situer au 176e rang à l'ATP, lui qui a été déjà 38e (en 2017) dans la hiérarchie mondiale.

Par ailleurs, le Russe Andrey Rublev, 22 ans, vainqueur à Doha dimanche, gagne 5 places pour se positionner au 18e rang mondial, soit son meilleur classement. Même raisonnement pour son finaliste, le jeune Français de 20 ans, Corentin Mouttet, qui progresse de onze positions et est désormais 70e à l'ATP.

Avec Daniil Medvedev, Karen Khachanov (ATP 16/+1) et Andrey Rublev, la Russie compte trois joueurs dans le top 20 pour la première fois depuis 15 ans.

Les classements ont été adaptés à l'issue de l'ATP Cup, remportée par la Serbie de Novak Djokovic, victorieuse de l'Espagne de Rafael Nadal dimanche à Sydney. Le Serbe, numéro 2 mondial, se rapproche ainsi tout près du Majorquin, qui compte 10.235 points pour 9.720, réduisant de près de moitié l'écart entre les deux joueurs. Le Suisse Roger Federer est toujours sur la 3e marche du podium, à distance raisonnable avec 6.590 points. Le top 10 connaît deux changements, le Russe Daniil Medvedev gagne une place et devient 4e au détriment de l'Autrichien Dominic Thiem. D'autre part, l'Espagnol Roberto Bautista Agut gagne aussi une place pour se situer au 9e rang mondial faisant reculer le Français Gaël Monfils à la 10e place. Côté belge encore, Kimmer Coppejans est toujours deuxième dans la hiérarchie nationale. L'Ostendais, 25 ans, garde son 158e rang mondial. A la veille de son dernier tournoi, Steve Darcis, 35 ans, engagé en qualifications pour l'Open d'Australie, bondit de 24 places pour se situer au 176e rang à l'ATP, lui qui a été déjà 38e (en 2017) dans la hiérarchie mondiale. Par ailleurs, le Russe Andrey Rublev, 22 ans, vainqueur à Doha dimanche, gagne 5 places pour se positionner au 18e rang mondial, soit son meilleur classement. Même raisonnement pour son finaliste, le jeune Français de 20 ans, Corentin Mouttet, qui progresse de onze positions et est désormais 70e à l'ATP. Avec Daniil Medvedev, Karen Khachanov (ATP 16/+1) et Andrey Rublev, la Russie compte trois joueurs dans le top 20 pour la première fois depuis 15 ans.