Goffin était au repos la semaine dernière. Le N.1 belge jouera cette semaine l'Ethias Trophy, le tournoi Challenger de Mons, dont il sera la première tête de série.

Ruben Bemelmans a lui progressé de trois rangs en 177e position. Kimmer Coppejans est lui aussi sur une phase ascendante (192e, +4).

Les autres Belges ne figurent pas dans le top 200.

Aucun changement n'est intervenu dans le top 5. Le Serbe Novak Djokovic devance largement l'Espagnol Rafael Nadal. Suivent ensuite dans l'ordre les Suisses Roger Federer et Stan Wawrinka et l'Espagnol David Ferrer.

Le Canadien Milos Raonic a reculé de la 6e à la 8e place. Le Tchèque Tomas Berdych (6e, +1) et le Japonais Kei Nishikori (7e, +1) en sont les bénéficiaires. Ce dernier a remporté dimanche à Kuala Lumpur son 3e titre de l'année et obtient à 24 ans, le meilleur classement de sa carrière.

Le Britannique Andy Murray qui a renoué avec la victoire après quinze mois en gagnant à Shenzhen, en Chine, n'a pas bougé de la 11e place. En revanche son finaliste malheureux, qui a gaspillé cinq balles de match, l'Espagnol Tommy Robredo a grapillé une place (21e). Le Français Julien Benneteau, battu pour la 3e année consécutive en finale à Kuala Lumpur, a reculé d'un rang (29e).

Goffin était au repos la semaine dernière. Le N.1 belge jouera cette semaine l'Ethias Trophy, le tournoi Challenger de Mons, dont il sera la première tête de série.Ruben Bemelmans a lui progressé de trois rangs en 177e position. Kimmer Coppejans est lui aussi sur une phase ascendante (192e, +4).Les autres Belges ne figurent pas dans le top 200.Aucun changement n'est intervenu dans le top 5. Le Serbe Novak Djokovic devance largement l'Espagnol Rafael Nadal. Suivent ensuite dans l'ordre les Suisses Roger Federer et Stan Wawrinka et l'Espagnol David Ferrer.Le Canadien Milos Raonic a reculé de la 6e à la 8e place. Le Tchèque Tomas Berdych (6e, +1) et le Japonais Kei Nishikori (7e, +1) en sont les bénéficiaires. Ce dernier a remporté dimanche à Kuala Lumpur son 3e titre de l'année et obtient à 24 ans, le meilleur classement de sa carrière.Le Britannique Andy Murray qui a renoué avec la victoire après quinze mois en gagnant à Shenzhen, en Chine, n'a pas bougé de la 11e place. En revanche son finaliste malheureux, qui a gaspillé cinq balles de match, l'Espagnol Tommy Robredo a grapillé une place (21e). Le Français Julien Benneteau, battu pour la 3e année consécutive en finale à Kuala Lumpur, a reculé d'un rang (29e).