À l'occasion d'une visite au quartier général de Google, Federer et Edberg ont testé les lunettes connectées de la firme californienne. "C'était vraiment super marrant cette expérience !", a déclaré Rodger au site de l'ATP, et relayé par 20minutes.ch, après avoir joué quelques balles avec son coach Stefan Edberg. "Il est très rare de pouvoir avoir une nouvelle vision du tennis. J'espère que les fans vont apprécier autant que moi cette nouvelle expérience."

Pas tout à fait sûr. Car si se retrouver dans la peau de Federer est amusant, la caméra de l'appareil n'est cependant pas (encore ?) capable de fournir un rendu tout à fait efficace, à cause principalement de la vitesse des mouvements et de la balle.

À l'occasion d'une visite au quartier général de Google, Federer et Edberg ont testé les lunettes connectées de la firme californienne. "C'était vraiment super marrant cette expérience !", a déclaré Rodger au site de l'ATP, et relayé par 20minutes.ch, après avoir joué quelques balles avec son coach Stefan Edberg. "Il est très rare de pouvoir avoir une nouvelle vision du tennis. J'espère que les fans vont apprécier autant que moi cette nouvelle expérience."Pas tout à fait sûr. Car si se retrouver dans la peau de Federer est amusant, la caméra de l'appareil n'est cependant pas (encore ?) capable de fournir un rendu tout à fait efficace, à cause principalement de la vitesse des mouvements et de la balle.