"David et Steve ont décidé de ne pas faire le long et difficile voyage au Brésil à cause des problèmes physiques qu'ils ont connus l'année dernière", a expliqué Van Herck. "En raison de blessures, Ruben (adducteurs) et Joris (De Loore, opération à la main droite) ne sont pas disponibles. Bien sûr, j'aurais préféré qu'ils fassent partie de l'équipe face au Brésil, mais j'espère qu'ils seront tous à nouveau en forme à 100% et qu'ils atteindront leur plus haut niveau."

"Avec Arthur, Kimmer, Sander et Joran, nous avons quatre joueurs très motivés", poursuit Van Herck. "Je suis convaincu qu'ils ont les armes nécessaires pour battre le Brésil. Kimmer, Sander et Joran sont déjà en Amérique du Sud, le staff et Arthur voyageront vendredi. Nous serons donc bien préparés pour commencer et faire tout notre possible pour qualifier la Belgique pour le tour final en novembre."

Depuis cette année, la Coupe Davis a été lancée dans un nouveau format. Dix-huit pays se disputeront le titre en novembre, à la fin de la saison, lors d'un tournoi joué à Madrid du 18 au 24 novembre. Si la Belgique bat le Brésil, elle obtiendra son ticket pour le tournoi final.

Au total, douze pays doivent se qualifier pour la dernière semaine, six autres sont assurées d'être présentes à Madrid. Il s'agit des quatre demi-finalistes de 2018 (France, Espagne, Croatie et Etats-Unis) et des deux nations invitées : Argentine et Grande-Bretagne.