Les barrages entre la Belgique et l'Ukraine pour accéder au groupe mondial de la Coupe Davis ne se dérouleront pas à Kiev, a annoncé ce mardi l'International Tennis Federation. L'UTF, la fédération ukrainienne de tennis, a désormais cinq jours pour délocaliser les rencontres du 12 au 14 septembre et proposer un pays neutre qui fera office d'hôte. La proposition devra au préalable être approuvée par l'ITF, qui dans le cas contraire sélectionnera elle-même un pays neutre. Autre possibilité : inverser l'ordre du tirage au sort, pour que les barrages se déroulent en Belgique.

Le comité de la Coupe Davis a décidé le 7 août sur base d'un rapport, que la rencontre restait programmée au Palais des Sports de Kiev malgré la situation dans l'est du pays. "Mais il n'y avait pas unanimité sur ce sujet", reconnaît aujourd'hui l'ITF.

La Fédération belge a annoncé le lendemain qu'elle faisait appel contre cette décision, et a donc obtenu gain de cause. En revanche, l'appel de la fédération israélienne a été rejeté. En raison du conflit armé dans la bande de Gaza, la rencontre entre Israël et l'Argentine se déroulera sur un terrain neutre, qui sera annoncé pour jeudi au plus tard.

Les barrages entre la Belgique et l'Ukraine pour accéder au groupe mondial de la Coupe Davis ne se dérouleront pas à Kiev, a annoncé ce mardi l'International Tennis Federation. L'UTF, la fédération ukrainienne de tennis, a désormais cinq jours pour délocaliser les rencontres du 12 au 14 septembre et proposer un pays neutre qui fera office d'hôte. La proposition devra au préalable être approuvée par l'ITF, qui dans le cas contraire sélectionnera elle-même un pays neutre. Autre possibilité : inverser l'ordre du tirage au sort, pour que les barrages se déroulent en Belgique. Le comité de la Coupe Davis a décidé le 7 août sur base d'un rapport, que la rencontre restait programmée au Palais des Sports de Kiev malgré la situation dans l'est du pays. "Mais il n'y avait pas unanimité sur ce sujet", reconnaît aujourd'hui l'ITF. La Fédération belge a annoncé le lendemain qu'elle faisait appel contre cette décision, et a donc obtenu gain de cause. En revanche, l'appel de la fédération israélienne a été rejeté. En raison du conflit armé dans la bande de Gaza, la rencontre entre Israël et l'Argentine se déroulera sur un terrain neutre, qui sera annoncé pour jeudi au plus tard.