Le tirage au sort a désigné Steve Darcis pour affronter Michael Ryderstedt lors du premier match. "C'est un joueur sous-classé par rapport à ses qualités", déclare Steve Darcis. "Il a un bon service et est gaucher, c'est qui est plus délicat à gérer sur terre battue." Il s'est dès lors entraîné, de la même manière que David Goffin, en compagnie de David Bemelmans, également gaucher. Le Liégeois espère pouvoir directement un offrir un point à la Belgique afin de diminuer la pression sur David Goffin. "Je vais faire mon boulot, le fait d'être le premier à jouer ne change pas grand-chose."

Interrogé sur la place des Belges en Coupe Davis, Steve Darcis veut se montrer réaliste. "Nous pouvons faire de belles choses, mais ce serait prétentieux de dire que nous devons toujours être dans le groupe mondial. Quand je vois les têtes de série dans ce groupe, ce sera très difficile d'en sortir une."

David Goffin, qui est titulaire pour la première fois et qui jouera la Coupe Davis en Belgique pour la première fois également, affrontera Andreas Vinciguerra. "J'étais enfant pendant son heure de gloire", sourit-il. "C'est un gaucher avec beaucoup d'expérience."

Des critiques aux organisateurs

Les joueurs en ont également profité pour lancer une pique aux organisateurs du match, devant la faible affluence annoncée. Actuellement, seule environ la moitié des tickets ont été vendus. "Le problème n'est pas que ça n'intéresse personne, mais qu'aucune publicité n'est faite", déclare Olivier Rochus. "C'est à chaque fois la même chose, et rien ne change. Cela dit, on va jouer pour nous, et pour le pays, qu'il y ait une ou 3.000 personnes."

Un constat que partage le capitaine de l'équipe, Johan Van Herck. "Nous en avons également parlé avec la fédération, mais ce n'est pas notre boulot de nous occuper de ça. C'est dommage, car ce sont des joueurs qui font une super carrière et qui méritent plus de respect."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le tirage au sort a désigné Steve Darcis pour affronter Michael Ryderstedt lors du premier match. "C'est un joueur sous-classé par rapport à ses qualités", déclare Steve Darcis. "Il a un bon service et est gaucher, c'est qui est plus délicat à gérer sur terre battue." Il s'est dès lors entraîné, de la même manière que David Goffin, en compagnie de David Bemelmans, également gaucher. Le Liégeois espère pouvoir directement un offrir un point à la Belgique afin de diminuer la pression sur David Goffin. "Je vais faire mon boulot, le fait d'être le premier à jouer ne change pas grand-chose." Interrogé sur la place des Belges en Coupe Davis, Steve Darcis veut se montrer réaliste. "Nous pouvons faire de belles choses, mais ce serait prétentieux de dire que nous devons toujours être dans le groupe mondial. Quand je vois les têtes de série dans ce groupe, ce sera très difficile d'en sortir une." David Goffin, qui est titulaire pour la première fois et qui jouera la Coupe Davis en Belgique pour la première fois également, affrontera Andreas Vinciguerra. "J'étais enfant pendant son heure de gloire", sourit-il. "C'est un gaucher avec beaucoup d'expérience."Des critiques aux organisateurs Les joueurs en ont également profité pour lancer une pique aux organisateurs du match, devant la faible affluence annoncée. Actuellement, seule environ la moitié des tickets ont été vendus. "Le problème n'est pas que ça n'intéresse personne, mais qu'aucune publicité n'est faite", déclare Olivier Rochus. "C'est à chaque fois la même chose, et rien ne change. Cela dit, on va jouer pour nous, et pour le pays, qu'il y ait une ou 3.000 personnes." Un constat que partage le capitaine de l'équipe, Johan Van Herck. "Nous en avons également parlé avec la fédération, mais ce n'est pas notre boulot de nous occuper de ça. C'est dommage, car ce sont des joueurs qui font une super carrière et qui méritent plus de respect." Sportfootmagazine.be, avec Belga