Kim Clijsters avait annoncé en septembre dernier son retour sur les courts pour 2020, après plus de sept ans d'absence. La Limbourgeoise, 36 ans, avait initialement programmé son come-back pour janvier afin de disputer l'Open d'Australie, premier Grand Chelem de la saison, qu'elle a remporté en 2011. Mais une blessure au genou l'a contrainte à modifier son programme. Elle avait ensuite annoncé que son premier tournoi serait celui de Monterrey, au Mexique, en mars. Elle a préféré avancer ce retour très attendu et entamera finalement sa troisième carrière à Dubaï.

Deux Belges seront engagées sur le court N.1, où le premier match est prévu à 7h30 heure belge (10h30 heure locale), lundi à Dubaï. Dans le deuxième match au programme, Alison Van Uytvanck (WTA 47) jouera contre la Tchèque Katerina Siniakova (WTA 59) pour le dernier tour des qualifications. Dans la foulée (pas avant 11h00 en Belgique), Elise Mertens (WTA 19) défiera la Chinoise Wang Qiang (WTA 27) au premier tour.

Kim Clijsters avait annoncé en septembre dernier son retour sur les courts pour 2020, après plus de sept ans d'absence. La Limbourgeoise, 36 ans, avait initialement programmé son come-back pour janvier afin de disputer l'Open d'Australie, premier Grand Chelem de la saison, qu'elle a remporté en 2011. Mais une blessure au genou l'a contrainte à modifier son programme. Elle avait ensuite annoncé que son premier tournoi serait celui de Monterrey, au Mexique, en mars. Elle a préféré avancer ce retour très attendu et entamera finalement sa troisième carrière à Dubaï. Deux Belges seront engagées sur le court N.1, où le premier match est prévu à 7h30 heure belge (10h30 heure locale), lundi à Dubaï. Dans le deuxième match au programme, Alison Van Uytvanck (WTA 47) jouera contre la Tchèque Katerina Siniakova (WTA 59) pour le dernier tour des qualifications. Dans la foulée (pas avant 11h00 en Belgique), Elise Mertens (WTA 19) défiera la Chinoise Wang Qiang (WTA 27) au premier tour.