"Si elle appelle, nous nous rencontrerons", a confié Becker qui a coaché avec succès pendant plusieurs années le Serbe Novak Djokovic avant leur séparation en décembre dernier. "Je peux aussi travailler avec des femmes. Le plus important est d'avoir l'occasion de gagner des Grands Chelems, de devenir ou de rester N.1", a précisé le triple vainqueur de Wimbledon, au Bild.

Au soir de son élimination 6-2 et 6-2 par la Russe Ekaterina Makarova (WTA 40), dimanche, Kerber avait déclaré: "Je vais devoir changer quelque chose pour retrouver la voie du succès."

Kerber n'a jamais brillé sur l'ocre parisien. En dix participations, elle n'a disputé qu'un seul quart de finale, en 2012. La gauchère de 29 ans, installée en Pologne, avait déjà été éliminée au 1er tour l'an dernier. Son coach actuel est l'Allemand Torben Beltz.

"Si elle appelle, nous nous rencontrerons", a confié Becker qui a coaché avec succès pendant plusieurs années le Serbe Novak Djokovic avant leur séparation en décembre dernier. "Je peux aussi travailler avec des femmes. Le plus important est d'avoir l'occasion de gagner des Grands Chelems, de devenir ou de rester N.1", a précisé le triple vainqueur de Wimbledon, au Bild. Au soir de son élimination 6-2 et 6-2 par la Russe Ekaterina Makarova (WTA 40), dimanche, Kerber avait déclaré: "Je vais devoir changer quelque chose pour retrouver la voie du succès." Kerber n'a jamais brillé sur l'ocre parisien. En dix participations, elle n'a disputé qu'un seul quart de finale, en 2012. La gauchère de 29 ans, installée en Pologne, avait déjà été éliminée au 1er tour l'an dernier. Son coach actuel est l'Allemand Torben Beltz.