Rafael Nadal s'est qualifié pour la finale de l'Open d'Australie de tennis, première levée du Grand Chelem de la saison, pour la sixième fois de sa carrière vendredi à Melbourne.

L'Espagnol, tête de série N.6 et 5e joueur du monde, a battu en demi-finale l'Italien Matteo Berrettini, 7e mondial et tête de série N.7, en quatre sets: 6-3, 6-2, 3-6 et 6-3 en près de trois heures de jeu (2h55). Pour sa 29e finale dans un tournoi du Grand Chelem, Rafael Nadal, en quête d'un 21e titre (un record), jouera dimanche contre le Russe Daniil Medvedev (N.2), numéro 2 mondial, qui s'affrontent dans l'autre demi-finale.

"J'ai très bien joué dans les deux premiers sets. Il y avait longtemps que je n'avais pas aussi bien joué", a-t-il souligné. "Puis il a mieux joué, moi j'ai fait un mauvais jeu sur mon service à 4-3 et il a retrouvé ses coups", a analysé Nadal. "Mais il faut se battre !", a-t-il ajouté en provoquant une ovation du public.

Vainqueur de l'Open d'Australie en 2009, le Majorquin, 35 ans, avait été éliminé en quarts de finale des deux dernières éditions de l'Open d'Australie, respectivement par Dominic Thiem et Stefanos Tsitsipas. Il pourrait profiter des absences de Roger Federer et Novak Djokovic pour décrocher un 21e sacre majeur et ainsi dépasser le Suisse et le Serbe. Nadal reste sur quatre finales perdues aux antipodes (2012, 2014, 2017, 2019). Nadal, qui sort d'une période très compliquée avec une blessure et une opération au pied, positif au covid en fin d'année dernière, pourrait devenir aussi l'un des rares à remporter deux fois chacun des quatre tournois du Grand Chelem.

C'était aussi vendredi sa 500e victoire sur surface dure. Il n'avait plus joué depuis le mois d'août dernier et une élimination en 8es de finale au tournoi de Washington. Le Romain de 25 ans jouait lui sa première demi-finale donw under. En 2021, il avait dû renoncer avant son huitième de finale à Melbourne Park en raison d'une blessure aux abdominaux. Depuis lors, il a atteint les quarts à Roland-Garros et à l'US Open et a surtout été battu à Wimbledon pour sa première finale en Grand Chelem.

Daniil Medvedev pointe déjà du doigt son prochain rendez-vous en finale contre Rafael Nadal., belga
Daniil Medvedev pointe déjà du doigt son prochain rendez-vous en finale contre Rafael Nadal. © belga

Medvedev écarte Tsitsipas plus facilement que prévu

Daniil Medvedev s'est qualifié pour sa deuxième finale de rang à l'Open d'Australie, première levée du Grand Chelem, vendredi à Melbourne. Le Russe, N.2 mondial et tête de série N.2, s'est imposé en quatre sets 7-6 (7/5), 4-6, 6-4, 6-1 en 2h30 contre le Grec Stefanos Tsitsipas, N.4 mondial et tête de série N.4, en demi-finale.

Medvedev, 25 ans, disputera la quatrième finale de sa carrière en Grand Chelem, la deuxième à Melbourne après celle perdue contre Novak Djokovic l'année dernière. Le Russe tentera aussi de remporter le deuxième tournoi du Grand Chelem de sa carrière après l'US Open en septembre dernier.

Nadal et Medvedev s'étaient déjà rencontrés en finale de l'US Open en 2019. Le Majorquin s'était alors imposé en cinq sets face au Moscovite qui disputait la première finale de sa carrière en Grand Chelem

Rafael Nadal s'est qualifié pour la finale de l'Open d'Australie de tennis, première levée du Grand Chelem de la saison, pour la sixième fois de sa carrière vendredi à Melbourne. L'Espagnol, tête de série N.6 et 5e joueur du monde, a battu en demi-finale l'Italien Matteo Berrettini, 7e mondial et tête de série N.7, en quatre sets: 6-3, 6-2, 3-6 et 6-3 en près de trois heures de jeu (2h55). Pour sa 29e finale dans un tournoi du Grand Chelem, Rafael Nadal, en quête d'un 21e titre (un record), jouera dimanche contre le Russe Daniil Medvedev (N.2), numéro 2 mondial, qui s'affrontent dans l'autre demi-finale."J'ai très bien joué dans les deux premiers sets. Il y avait longtemps que je n'avais pas aussi bien joué", a-t-il souligné. "Puis il a mieux joué, moi j'ai fait un mauvais jeu sur mon service à 4-3 et il a retrouvé ses coups", a analysé Nadal. "Mais il faut se battre !", a-t-il ajouté en provoquant une ovation du public. Vainqueur de l'Open d'Australie en 2009, le Majorquin, 35 ans, avait été éliminé en quarts de finale des deux dernières éditions de l'Open d'Australie, respectivement par Dominic Thiem et Stefanos Tsitsipas. Il pourrait profiter des absences de Roger Federer et Novak Djokovic pour décrocher un 21e sacre majeur et ainsi dépasser le Suisse et le Serbe. Nadal reste sur quatre finales perdues aux antipodes (2012, 2014, 2017, 2019). Nadal, qui sort d'une période très compliquée avec une blessure et une opération au pied, positif au covid en fin d'année dernière, pourrait devenir aussi l'un des rares à remporter deux fois chacun des quatre tournois du Grand Chelem. C'était aussi vendredi sa 500e victoire sur surface dure. Il n'avait plus joué depuis le mois d'août dernier et une élimination en 8es de finale au tournoi de Washington. Le Romain de 25 ans jouait lui sa première demi-finale donw under. En 2021, il avait dû renoncer avant son huitième de finale à Melbourne Park en raison d'une blessure aux abdominaux. Depuis lors, il a atteint les quarts à Roland-Garros et à l'US Open et a surtout été battu à Wimbledon pour sa première finale en Grand Chelem. Daniil Medvedev s'est qualifié pour sa deuxième finale de rang à l'Open d'Australie, première levée du Grand Chelem, vendredi à Melbourne. Le Russe, N.2 mondial et tête de série N.2, s'est imposé en quatre sets 7-6 (7/5), 4-6, 6-4, 6-1 en 2h30 contre le Grec Stefanos Tsitsipas, N.4 mondial et tête de série N.4, en demi-finale. Medvedev, 25 ans, disputera la quatrième finale de sa carrière en Grand Chelem, la deuxième à Melbourne après celle perdue contre Novak Djokovic l'année dernière. Le Russe tentera aussi de remporter le deuxième tournoi du Grand Chelem de sa carrière après l'US Open en septembre dernier. Nadal et Medvedev s'étaient déjà rencontrés en finale de l'US Open en 2019. Le Majorquin s'était alors imposé en cinq sets face au Moscovite qui disputait la première finale de sa carrière en Grand Chelem