Gillé, 28 ans, 47e mondial en double, et Vliegen, 26 ans, 39e mondial en double, ont bataillé ferme pour empocher le premier set au jeu décisif. Après avoir gaspillé une première balle de set, le duo belge a repoussé une balle de première manche des Espagnols avant de marquer le point décisif.

Dans le deuxième set, Gillé et Vliegen ont manqué deux balles de break qui les auraient portés à 3-5. Au lieu de cela, ils perdaient ensuite leur service, l'Espagne prenant l'avantage 6-5 et gagnant le set dans la foulée.

Le super jeu décisif a tourné à l'avantage des Espagnols, qui ont notamment profité de deux doubles fautes des joueurs belges, dont une de Vliegen sur la balle de match.

En ouverture, Kimmer Coppejans (ATP 158) a été battu par Roberto Bautista Agut (ATP 31) 6-1, 6-4. David Goffin (ATP 11) a remis les deux équipes à égalite en prenant la mesure du N.1 mondial Rafael Nadal 6-4, 7-6 (7/3).

Samedi, à Sydney, l'Espagne affrontera l'Australie, victorieuse 2-1 de la Grande-Bretagne, pour une place en finale. L'autre demi-finale opposera la Serbie à la Russie. En novembre dernier, les Espagnols ont remporté la première édition de la nouvelle version de la Coupe Davis.

La Belgique s'était qualifiée pour ces quarts de finale en étant l'un des deux meilleurs deuxièmes de la phase de poules. Après une victoire sur la Moldavie (3-0), les Belges ont perdu face à la Grande-Bretagne (1-2). Ils ont arraché leur qualification en battant 2-1 la Bulgarie.

Gillé, 28 ans, 47e mondial en double, et Vliegen, 26 ans, 39e mondial en double, ont bataillé ferme pour empocher le premier set au jeu décisif. Après avoir gaspillé une première balle de set, le duo belge a repoussé une balle de première manche des Espagnols avant de marquer le point décisif. Dans le deuxième set, Gillé et Vliegen ont manqué deux balles de break qui les auraient portés à 3-5. Au lieu de cela, ils perdaient ensuite leur service, l'Espagne prenant l'avantage 6-5 et gagnant le set dans la foulée. Le super jeu décisif a tourné à l'avantage des Espagnols, qui ont notamment profité de deux doubles fautes des joueurs belges, dont une de Vliegen sur la balle de match. En ouverture, Kimmer Coppejans (ATP 158) a été battu par Roberto Bautista Agut (ATP 31) 6-1, 6-4. David Goffin (ATP 11) a remis les deux équipes à égalite en prenant la mesure du N.1 mondial Rafael Nadal 6-4, 7-6 (7/3). Samedi, à Sydney, l'Espagne affrontera l'Australie, victorieuse 2-1 de la Grande-Bretagne, pour une place en finale. L'autre demi-finale opposera la Serbie à la Russie. En novembre dernier, les Espagnols ont remporté la première édition de la nouvelle version de la Coupe Davis. La Belgique s'était qualifiée pour ces quarts de finale en étant l'un des deux meilleurs deuxièmes de la phase de poules. Après une victoire sur la Moldavie (3-0), les Belges ont perdu face à la Grande-Bretagne (1-2). Ils ont arraché leur qualification en battant 2-1 la Bulgarie.