Malisse, contraint à l'abandon au 1er tour à Memphis mercredi passé contre l'Américain Donald Young, est à présent 50e. Goffin, éliminé par le Français Michael Llodra, 2-6, 4-6, au 1er tour à Marseille, est lui 51e.

Steve Darcis (104e) et Ruben Bemelmans (119e) ont eux chacun gagné une place, tandis qu'Olivier Rochus (149e) chute de 24 étages. Maxime Authom (159e, -2) recule également.

RAS au sommet, où le Serbe Novak Djokovic est toujours bien calfeutré dans son fauteuil de numéro un, loin devant son prédécesseur suisse Roger Federer et l'ambitieux écossais Andy Murray. L'Espagnol David Ferrer, vainqueur dimanche du tournoi de Buenos Aires, reste lui n°4 devant son compatriote Rafael Nadal. Le Français Jo-Wilfried Tsonga demeure scotché à la 8e place malgré sa belle victoire marseillaise.

Enfin le Japonais Kei Nishikori, 22 ans qui s'est emparé du 3e titre de sa carrière à Memphis, grimpe de six places pour figurer désormais au 16e rang.

Malisse, contraint à l'abandon au 1er tour à Memphis mercredi passé contre l'Américain Donald Young, est à présent 50e. Goffin, éliminé par le Français Michael Llodra, 2-6, 4-6, au 1er tour à Marseille, est lui 51e. Steve Darcis (104e) et Ruben Bemelmans (119e) ont eux chacun gagné une place, tandis qu'Olivier Rochus (149e) chute de 24 étages. Maxime Authom (159e, -2) recule également. RAS au sommet, où le Serbe Novak Djokovic est toujours bien calfeutré dans son fauteuil de numéro un, loin devant son prédécesseur suisse Roger Federer et l'ambitieux écossais Andy Murray. L'Espagnol David Ferrer, vainqueur dimanche du tournoi de Buenos Aires, reste lui n°4 devant son compatriote Rafael Nadal. Le Français Jo-Wilfried Tsonga demeure scotché à la 8e place malgré sa belle victoire marseillaise. Enfin le Japonais Kei Nishikori, 22 ans qui s'est emparé du 3e titre de sa carrière à Memphis, grimpe de six places pour figurer désormais au 16e rang.