Federer, tenant du titre, s'est imposé face à l'Allemand Tommy Haas, 13e joueur mondial, en trois manches 1-6, 7-5, 6-3 et 1 h 52 min de jeu, mais a frôlé l'élimination après avoir perdu le premier set rapidement et s'être retrouvé mené 3-1 dans la deuxième manche, avant de renverser la vapeur.

"Je ne jouais pas bien durant le premier set, j'ai dû m'appliquer plus sur mon jeu en fond de court, mais c'est difficile parfois de trouver le bon rythme sur dur, il m'a fallu simplifier mon jeu pour gagner ce match, a déclaré le Suisse.

Federer, qui pointe au 5e rang mondial et qui a remporté le tournoi de Cincinnati à cinq reprises en 13 participations, vit un été 2013 calamiteux avec en point d'orgue son élimination dès le 2e tour de Wimbledon par l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky. Il a également enregistré des défaites contre deux autres joueurs classés au-delà du top 50, l'Allemand Daniel Brands dès son entrée en lice à Gstaad et l'Argentin Federico Delbonis en demi-finale à Hambourg. Touché au dos, il avait fait l'impasse la semaine dernière sur le tournoi Masters 1000 de Montréal et Cincinnati marque son retour sur le circuit avant l'US Open qui débute le 26 août.

Au prochain, tour, il affrontera soit son grand rival Rafael Nadal, soit le Bulgare Grigor Dimitrov.

Le N.1 mondial, le Serbe Novak Djokovic, a fait une démonstration face au Belge David Goffin, issu des qualifications et étrillé 6-2, 6-0. C'était le second face-à-face entre Goffin et Djokovic. Le Belge avait déjà croisé la route de "Nole" cette année à Roland Garros, où Djokovic avait battu Goffin 7-6 (7/5), 6-4, 7-5 au 1er tour du deuxième tournoi du Grand Chelem de l'année. Le Liégeois était présent pour la première fois de sa carrière dans le tableau final du tournoi de Cincinnati.

Même constat pour l'Ecossais Andy Murray qui s'est débarrassé du Français Julien Benneteau (6-2, 6-2).

La surprise de la journée est à mettre au crédit du Russe Dmitry Tursunov qui a fait chuter l'Espagnol David Ferrer, tête de série N.3, 6-2, 6-4.

Federer, tenant du titre, s'est imposé face à l'Allemand Tommy Haas, 13e joueur mondial, en trois manches 1-6, 7-5, 6-3 et 1 h 52 min de jeu, mais a frôlé l'élimination après avoir perdu le premier set rapidement et s'être retrouvé mené 3-1 dans la deuxième manche, avant de renverser la vapeur. "Je ne jouais pas bien durant le premier set, j'ai dû m'appliquer plus sur mon jeu en fond de court, mais c'est difficile parfois de trouver le bon rythme sur dur, il m'a fallu simplifier mon jeu pour gagner ce match, a déclaré le Suisse. Federer, qui pointe au 5e rang mondial et qui a remporté le tournoi de Cincinnati à cinq reprises en 13 participations, vit un été 2013 calamiteux avec en point d'orgue son élimination dès le 2e tour de Wimbledon par l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky. Il a également enregistré des défaites contre deux autres joueurs classés au-delà du top 50, l'Allemand Daniel Brands dès son entrée en lice à Gstaad et l'Argentin Federico Delbonis en demi-finale à Hambourg. Touché au dos, il avait fait l'impasse la semaine dernière sur le tournoi Masters 1000 de Montréal et Cincinnati marque son retour sur le circuit avant l'US Open qui débute le 26 août. Au prochain, tour, il affrontera soit son grand rival Rafael Nadal, soit le Bulgare Grigor Dimitrov. Le N.1 mondial, le Serbe Novak Djokovic, a fait une démonstration face au Belge David Goffin, issu des qualifications et étrillé 6-2, 6-0. C'était le second face-à-face entre Goffin et Djokovic. Le Belge avait déjà croisé la route de "Nole" cette année à Roland Garros, où Djokovic avait battu Goffin 7-6 (7/5), 6-4, 7-5 au 1er tour du deuxième tournoi du Grand Chelem de l'année. Le Liégeois était présent pour la première fois de sa carrière dans le tableau final du tournoi de Cincinnati. Même constat pour l'Ecossais Andy Murray qui s'est débarrassé du Français Julien Benneteau (6-2, 6-2). La surprise de la journée est à mettre au crédit du Russe Dmitry Tursunov qui a fait chuter l'Espagnol David Ferrer, tête de série N.3, 6-2, 6-4.