"J'ai décidé que ce tournoi serait mon dernier", a indiqué Roddick, vainqueur de l'US Open 2003, son seul titre du Grand Chelem. "C'est le moment. J'ai toujours voulu finir sur ce tournoi. Je ne sais pas si je suis en assez bonne santé et assez engagé pour continuer à jouer l'année prochaine".

L'ex-numéro 1 mondial, place qu'il se disputait en 2003 avec Ferrero et Federer, a réalisé une carrière qui mérite le respect avec 32 tournois remportés sur le circuit ATP, dont l'US Open 2003. Il échouera également par 3 fois en finale de Wimbledon.

Roddick, qui occupe toujours une place dans le Top 30 (ATP 22), doit rencontrer ce vendredi au 2e tour l'Australien Bernard Tomic, 43e mondial, qui, à 19 ans, incarne la jeune garde du tennis mondial. "Je suis sûr que je vais être nerveux et je ne sais pas comment je vais jouer", a déclaré l'Américain.

"J'espère que ce ne sera pas son dernier match", a réagi Roger Federer, qui s'est déclaré "triste" quand Roddick, un "merveilleux ambassadeur du tennis", l'a informé de sa retraite. Il a même exhorté le public du central à "mener la vie dure à Tomic".

"Ce n'était pas facile pour Andy aux Etats-Unis de passer après Andre Agassi, Pete Sampras, Jim Courier, Michael Chang et d'autres, mais je trouve qu'il a toujours fait du mieux qu'il pouvait", a ajouté le Suisse.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

"J'ai décidé que ce tournoi serait mon dernier", a indiqué Roddick, vainqueur de l'US Open 2003, son seul titre du Grand Chelem. "C'est le moment. J'ai toujours voulu finir sur ce tournoi. Je ne sais pas si je suis en assez bonne santé et assez engagé pour continuer à jouer l'année prochaine". L'ex-numéro 1 mondial, place qu'il se disputait en 2003 avec Ferrero et Federer, a réalisé une carrière qui mérite le respect avec 32 tournois remportés sur le circuit ATP, dont l'US Open 2003. Il échouera également par 3 fois en finale de Wimbledon. Roddick, qui occupe toujours une place dans le Top 30 (ATP 22), doit rencontrer ce vendredi au 2e tour l'Australien Bernard Tomic, 43e mondial, qui, à 19 ans, incarne la jeune garde du tennis mondial. "Je suis sûr que je vais être nerveux et je ne sais pas comment je vais jouer", a déclaré l'Américain. "J'espère que ce ne sera pas son dernier match", a réagi Roger Federer, qui s'est déclaré "triste" quand Roddick, un "merveilleux ambassadeur du tennis", l'a informé de sa retraite. Il a même exhorté le public du central à "mener la vie dure à Tomic". "Ce n'était pas facile pour Andy aux Etats-Unis de passer après Andre Agassi, Pete Sampras, Jim Courier, Michael Chang et d'autres, mais je trouve qu'il a toujours fait du mieux qu'il pouvait", a ajouté le Suisse. Sportfootmagazine.be, avec Belga