L'Ecossais, cinq fois finaliste à Melbourne ente 2010 et 2016, retrouvera ainsi la manche australienne du Grand Chelem trois ans après sa dernière apparition à Melbourne Park. Il avait été sorti au 1er tour par l'Espagnol Roberto Bautista-Agut en 2019. Il pensait alors disputer son dernier Open d'Australie, envisageant à l'époque de mettre un terme à sa carrière en 2019 en raison d'une blessure à la hanche. L'ancien numéro 1 mondial a depuis changé d'avis, après être passé sur le billard à plusieurs reprises. Retombé au 134e rang mondial, le triple vainqueur en Grand Chelem se bat maintenant pour revenir au plus haut niveau.

"Andy est réputé pour son esprit combatif, sa passion et son amour du jeu. Je suis très heureux de l'accueillir de nouveau à Melbourne en janvier", déclare Craig Tiley, le directeur du tournoi, sur le compte Twitter de l'Open d'Australie.

L'Ecossais, cinq fois finaliste à Melbourne ente 2010 et 2016, retrouvera ainsi la manche australienne du Grand Chelem trois ans après sa dernière apparition à Melbourne Park. Il avait été sorti au 1er tour par l'Espagnol Roberto Bautista-Agut en 2019. Il pensait alors disputer son dernier Open d'Australie, envisageant à l'époque de mettre un terme à sa carrière en 2019 en raison d'une blessure à la hanche. L'ancien numéro 1 mondial a depuis changé d'avis, après être passé sur le billard à plusieurs reprises. Retombé au 134e rang mondial, le triple vainqueur en Grand Chelem se bat maintenant pour revenir au plus haut niveau. "Andy est réputé pour son esprit combatif, sa passion et son amour du jeu. Je suis très heureux de l'accueillir de nouveau à Melbourne en janvier", déclare Craig Tiley, le directeur du tournoi, sur le compte Twitter de l'Open d'Australie.