La Brabançonne, lauréate du tournoi en 2010 et finaliste en 2011, jouera pour une place en finale vendredi contre l'Allemande Mona Barthel (WTA-39), tête de série N.8, qui s'est imposée de son côté, 6-2 et 6-1, face à la Suédoise Johanna Larsson (WTA-73). Wickmayer mène 2 victoires à 1 face à Barthel. En 2010, la Belge avait dominé l'Allemande en quart de finale du tournoi ITF de Torhout (6-3 et 7-6 (11/9)), mais en janvier de l'an dernier Barthel avait pris sa revanche en privant notre compatriote d'un nouveau titre à Hobart. En finale, Barthel avait largement dominé Wickmayer par 6-1 et 6-2. Un mois plus tard la N.1 belge reprenait l'avantage en éliminant l'Allemande en quart de finale à Paris (6-4, 6-7 (7/9) et 6-3). Comme à Auckland, ces trois duels avaient eu lieu sur surface dure. . (ROSS SETFORD)

La Brabançonne, lauréate du tournoi en 2010 et finaliste en 2011, jouera pour une place en finale vendredi contre l'Allemande Mona Barthel (WTA-39), tête de série N.8, qui s'est imposée de son côté, 6-2 et 6-1, face à la Suédoise Johanna Larsson (WTA-73). Wickmayer mène 2 victoires à 1 face à Barthel. En 2010, la Belge avait dominé l'Allemande en quart de finale du tournoi ITF de Torhout (6-3 et 7-6 (11/9)), mais en janvier de l'an dernier Barthel avait pris sa revanche en privant notre compatriote d'un nouveau titre à Hobart. En finale, Barthel avait largement dominé Wickmayer par 6-1 et 6-2. Un mois plus tard la N.1 belge reprenait l'avantage en éliminant l'Allemande en quart de finale à Paris (6-4, 6-7 (7/9) et 6-3). Comme à Auckland, ces trois duels avaient eu lieu sur surface dure. . (ROSS SETFORD)