La Campinoise, 51e mondiale, s'est inclinée sur un double 6-4 en 1 heure et 24 minutes face à l'Allemande Mona Barthel, 32e mondiale et 9e tête de série. La N.2 belge a joué crânement sa chance face à une joueuse contre laquelle elle avait remporté son unique duel, l'an dernier en demi-finales du tournoi de Québec, où elle avait décroché le seul titre WTA de sa carrière. Flipkens a d'entrée pris le service de son adversaire, qui réussissait néanmoins directement le contre-break. Les deux joueuses se sont ensuite tenues jusqu'à 4-4, avant que notre compatriote, souvent en panne de premier service, ne laisse s'échapper l'Allemande (4-6 en 44 minutes). Même scénario à peu de choses près dans la 2e manche. Flipkens eut l'occasion à 4-4 de prendre l'avantage mais ne put en profiter, avant d'à nouveau concéder les deux derniers jeux. En finale samedi, Barthel sera opposé à la Russe Elena Vesnina (WTA 68), qui s'est elle débarrassée dans sa demi-finale de l'Américaine Sloane Stephens (WTA 29) sur un double 6-2. . (ROSS SETFORD)

La Campinoise, 51e mondiale, s'est inclinée sur un double 6-4 en 1 heure et 24 minutes face à l'Allemande Mona Barthel, 32e mondiale et 9e tête de série. La N.2 belge a joué crânement sa chance face à une joueuse contre laquelle elle avait remporté son unique duel, l'an dernier en demi-finales du tournoi de Québec, où elle avait décroché le seul titre WTA de sa carrière. Flipkens a d'entrée pris le service de son adversaire, qui réussissait néanmoins directement le contre-break. Les deux joueuses se sont ensuite tenues jusqu'à 4-4, avant que notre compatriote, souvent en panne de premier service, ne laisse s'échapper l'Allemande (4-6 en 44 minutes). Même scénario à peu de choses près dans la 2e manche. Flipkens eut l'occasion à 4-4 de prendre l'avantage mais ne put en profiter, avant d'à nouveau concéder les deux derniers jeux. En finale samedi, Barthel sera opposé à la Russe Elena Vesnina (WTA 68), qui s'est elle débarrassée dans sa demi-finale de l'Américaine Sloane Stephens (WTA 29) sur un double 6-2. . (ROSS SETFORD)