Le tableau féminin n'a pourtant pas été épargné par les surprises à New York, mais Serena Williams est bien là. Malgré un début catastrophique où elle a perdu ses deux premiers jeux de service pour être menée 3-par l'Italienne Flavia Pennetta, 12-ème joeuse mondiale, l'Américaine a vite repris ses esprits pour s'imposer 6-3, 6-2 en 1h03. "Je suis juste heureuse d'avoir gagné et d'être enfin en demi-finale d'un Grand Chelem cette année", a souligné la cadette des soeurs Williams qui fêtera son 33-ème anniversaire le 26 septembre. Elle ne retrouvera cependant pas son adversaire des finales 2012 et 2013, Victoria Azarenka. La Bélarusse, victime d'une intoxication alimentaire et en manque de compétition après une année 2014 perturbée par une blessure au pied gauche, n'a en effet pas pesé lourd face à la Russe Ekaterina Makarova, 18-ème joueuse mondiale, 6-4, 6-2. Makarova, comme la Chinoise Peng Shuai (WTA 39) dans l'autre partie du tableau, va disputer sa première demi-finale à ce niveau. Mais Williams, qui vise son premier titre du Grand Chelem de l'année, se refuse à tout triomphalisme: "Après l'année que j'ai eue en Grand Chelem (1/8-èm de finale comme meilleur résultat, NDLR), je prends les matches les uns après les autres et tout le monde extrêmement au sérieux", a-t-elle assuré. (Belga)

Le tableau féminin n'a pourtant pas été épargné par les surprises à New York, mais Serena Williams est bien là. Malgré un début catastrophique où elle a perdu ses deux premiers jeux de service pour être menée 3-par l'Italienne Flavia Pennetta, 12-ème joeuse mondiale, l'Américaine a vite repris ses esprits pour s'imposer 6-3, 6-2 en 1h03. "Je suis juste heureuse d'avoir gagné et d'être enfin en demi-finale d'un Grand Chelem cette année", a souligné la cadette des soeurs Williams qui fêtera son 33-ème anniversaire le 26 septembre. Elle ne retrouvera cependant pas son adversaire des finales 2012 et 2013, Victoria Azarenka. La Bélarusse, victime d'une intoxication alimentaire et en manque de compétition après une année 2014 perturbée par une blessure au pied gauche, n'a en effet pas pesé lourd face à la Russe Ekaterina Makarova, 18-ème joueuse mondiale, 6-4, 6-2. Makarova, comme la Chinoise Peng Shuai (WTA 39) dans l'autre partie du tableau, va disputer sa première demi-finale à ce niveau. Mais Williams, qui vise son premier titre du Grand Chelem de l'année, se refuse à tout triomphalisme: "Après l'année que j'ai eue en Grand Chelem (1/8-èm de finale comme meilleur résultat, NDLR), je prends les matches les uns après les autres et tout le monde extrêmement au sérieux", a-t-elle assuré. (Belga)