La rencontre avait débuté samedi, mais le jeu avait été suspendu quand l'Espagnol menait 5 jeux à 2 face au Serbe, en raison d'une menace de tempête sur Flushing Meadows. Si Ferrer est parvenu à conserver cette avantage pour remporter le premier set dimanche, la suite n'a plus été qu'à l'avantage de Djokovic, qui tentera lundi d'ajouter un 32e titre à son palmarès. Pour ce faire, il devra prendre le meilleur sur l'Ecossais Andy Murray, N.4 mondial, qui a battu samedi le Tchèque Tomas Berdych, 7e mondial et tête de série N.6, sur le score de 5-7, 6-2, 6-1 et 7-6 (9/7). Ce sera la deuxième finale d'Andy Murray, 25 ans, à l'US Open. Il y a quatre ans, en 2008, il s'était incliné pour le titre face au Suisse Roger Federer. Djokovic, qui atteint la finale de l'US Open pour la troisième fois consécutive, et le récent champion olympique, tous deux 25 ans, se sont déjà rencontrés à 14 reprises. Le Serbe mène 8-6 dans leurs confrontations directs. La finale, reportée à lundi, débutera à 22 heures belges. (KAV)

La rencontre avait débuté samedi, mais le jeu avait été suspendu quand l'Espagnol menait 5 jeux à 2 face au Serbe, en raison d'une menace de tempête sur Flushing Meadows. Si Ferrer est parvenu à conserver cette avantage pour remporter le premier set dimanche, la suite n'a plus été qu'à l'avantage de Djokovic, qui tentera lundi d'ajouter un 32e titre à son palmarès. Pour ce faire, il devra prendre le meilleur sur l'Ecossais Andy Murray, N.4 mondial, qui a battu samedi le Tchèque Tomas Berdych, 7e mondial et tête de série N.6, sur le score de 5-7, 6-2, 6-1 et 7-6 (9/7). Ce sera la deuxième finale d'Andy Murray, 25 ans, à l'US Open. Il y a quatre ans, en 2008, il s'était incliné pour le titre face au Suisse Roger Federer. Djokovic, qui atteint la finale de l'US Open pour la troisième fois consécutive, et le récent champion olympique, tous deux 25 ans, se sont déjà rencontrés à 14 reprises. Le Serbe mène 8-6 dans leurs confrontations directs. La finale, reportée à lundi, débutera à 22 heures belges. (KAV)