Vainqueur de l'Italienne Sara Errani mardi (6-3, 6-2), Sharapova a cette fois dû s'employer face à la Polonaise qui l'a poussée dans ses retranchements. Sharapova a certes dicté le rythme des échanges, mais elle a commis bien trop de fautes directes - une soixantaine - et s'est montrée inconstante au service. Son incroyable ténacité a toutefois encore fait recette pour conclure la rencontre peu après deux heures du matin à Istanbul, sur un ultime ace. Plus tôt dans la journée, Serena Williams (N.3) avait dû batailler face à la Chinoise Li Na (N.8), pour l'emporter 7-6 (7/2), 6-3 en 1h50 et mettre un pied en demies. La N.1 mondiale, la Bélarusse Victoria Azarenka a elle aussi livré un joli combat de plus de trois heures (3h06) à l'Allemande Angelique Kerber (N.5) pour gagner 6-7 (11/13), 7-6 (7/2), 6-4. (STR)

Vainqueur de l'Italienne Sara Errani mardi (6-3, 6-2), Sharapova a cette fois dû s'employer face à la Polonaise qui l'a poussée dans ses retranchements. Sharapova a certes dicté le rythme des échanges, mais elle a commis bien trop de fautes directes - une soixantaine - et s'est montrée inconstante au service. Son incroyable ténacité a toutefois encore fait recette pour conclure la rencontre peu après deux heures du matin à Istanbul, sur un ultime ace. Plus tôt dans la journée, Serena Williams (N.3) avait dû batailler face à la Chinoise Li Na (N.8), pour l'emporter 7-6 (7/2), 6-3 en 1h50 et mettre un pied en demies. La N.1 mondiale, la Bélarusse Victoria Azarenka a elle aussi livré un joli combat de plus de trois heures (3h06) à l'Allemande Angelique Kerber (N.5) pour gagner 6-7 (11/13), 7-6 (7/2), 6-4. (STR)