A l'issue de ce match sans suspense, le Suisse, sextuple vainqueur de l'épreuve et double tenant du titre, a ajouté un nouveau record à son impressionnante collection, celui des matches gagnés au Masters, avec 40 victoires, soit une de plus que le Tchèque Ivan Lendl. La supériorité du N.2 mondial a encore une fois été écrasante. Dans le premier set, il a fait le break dès le premier jeu de service adverse puis a conservé tranquillement son avance grâce à d'excellentes premières balles (20 points marqués sur 21 premières au total). Dans la seconde manche, le champion helvète a breaké deux fois pour mener 2 à 1, puis 4 à 1. Tipsarevic, 9e mondial qui doit sa participation au Masters au forfait de Rafael Nadal, blessé à un genou, n'a pas eu la moindre occasion de s'emparer du service de son rival dans toute la rencontre. Le deuxième match de la journée opposera en soirée l'Espagnol David Ferrer (ATP 5), qui reste sur une série de dix victoires et deux tournois gagnés à Valence et à Paris-Bercy, à l'Argentin Juan Martin Del Potro (ATP 7), vainqueur de Federer le mois dernier en finale de Bâle. . (GLYN KIRK)

A l'issue de ce match sans suspense, le Suisse, sextuple vainqueur de l'épreuve et double tenant du titre, a ajouté un nouveau record à son impressionnante collection, celui des matches gagnés au Masters, avec 40 victoires, soit une de plus que le Tchèque Ivan Lendl. La supériorité du N.2 mondial a encore une fois été écrasante. Dans le premier set, il a fait le break dès le premier jeu de service adverse puis a conservé tranquillement son avance grâce à d'excellentes premières balles (20 points marqués sur 21 premières au total). Dans la seconde manche, le champion helvète a breaké deux fois pour mener 2 à 1, puis 4 à 1. Tipsarevic, 9e mondial qui doit sa participation au Masters au forfait de Rafael Nadal, blessé à un genou, n'a pas eu la moindre occasion de s'emparer du service de son rival dans toute la rencontre. Le deuxième match de la journée opposera en soirée l'Espagnol David Ferrer (ATP 5), qui reste sur une série de dix victoires et deux tournois gagnés à Valence et à Paris-Bercy, à l'Argentin Juan Martin Del Potro (ATP 7), vainqueur de Federer le mois dernier en finale de Bâle. . (GLYN KIRK)