Avec ce troisième titre, après ceux de 2008 et 2012, le N.2 mondial égale Boris Becker et John McEnroe et arrive à mi-chemin des six succès de Roger Federer, qui détient le record de victoires dans le tournoi des maîtres. Djokovic prive au passage Nadal de son premier Masters, le dernier grand trophée qui lui manque encore. L'Espagnol perd sa deuxième finale à Londres, après celle de 2010 face à Federer. S'il échoue à décrocher une onzième victoire en 2013, Nadal, qui n'a plus gagné de tournoi depuis l'US Open le 9 septembre, conserve sa place de N.1 mondial à l'issue d'une saison extraordinaire. Celle de Djokovic n'est pas encore tout à fait terminée puisqu'il va tenter d'apporter à la Serbie sa deuxième Coupe Davis le week-end prochain lors de la finale face à la République tchèque de Tomas Berdych. En attendant, il a fait le plein de confiance en remportant le Masters sans perdre le moindre match. Invaincu depuis sa finale perdue à l'US Open face à Nadal le 9 septembre, il a remporté lundi sa 22-ème victoire consécutive, égalant Nadal qui a réussi deux fois pareille série en 2013. C'est aussi une belle revanche pour le Serbe qui, outre la finale de l'US Open, a aussi subi un revers traumatisant (9-7 au cinquième set) en demi-finale de Roland-Garros contre Nadal. (Belga)

Avec ce troisième titre, après ceux de 2008 et 2012, le N.2 mondial égale Boris Becker et John McEnroe et arrive à mi-chemin des six succès de Roger Federer, qui détient le record de victoires dans le tournoi des maîtres. Djokovic prive au passage Nadal de son premier Masters, le dernier grand trophée qui lui manque encore. L'Espagnol perd sa deuxième finale à Londres, après celle de 2010 face à Federer. S'il échoue à décrocher une onzième victoire en 2013, Nadal, qui n'a plus gagné de tournoi depuis l'US Open le 9 septembre, conserve sa place de N.1 mondial à l'issue d'une saison extraordinaire. Celle de Djokovic n'est pas encore tout à fait terminée puisqu'il va tenter d'apporter à la Serbie sa deuxième Coupe Davis le week-end prochain lors de la finale face à la République tchèque de Tomas Berdych. En attendant, il a fait le plein de confiance en remportant le Masters sans perdre le moindre match. Invaincu depuis sa finale perdue à l'US Open face à Nadal le 9 septembre, il a remporté lundi sa 22-ème victoire consécutive, égalant Nadal qui a réussi deux fois pareille série en 2013. C'est aussi une belle revanche pour le Serbe qui, outre la finale de l'US Open, a aussi subi un revers traumatisant (9-7 au cinquième set) en demi-finale de Roland-Garros contre Nadal. (Belga)