Après Xavier Malisse (ATP 58), qui s'était incliné en deux sets, 6-1, 6-4, face au jeune Français de 23 ans Benoît Paire (ATP 51), Rochus a en effet mordu la poussière contre le Français Gaël Monfils (ATP 44), tête de série n°7, de retour sur le circuit après quatre mois d'absence pour cause de blessure. Ce dernier s'est en effet imposé en deux sets secs, 6-3, 6-2, au terme d'une rencontre qui n'aura duré qu'une heure et 4 minutes. Il s'agissait de la sixième confrontation entre les deux joueurs, désormais à égalité, trois victoires partout, dans leurs oppositions réciproques. Monfils est venu à Metz pour gagner le tournoi et ne s'en cache pas. "C'est mon tempérament, je suis un gagneur", a-t-il en effet déclaré en conférence de presse. Son prochain adversaire sera Nicolas Mahut (ATP 90), un autre Français, ou l'Allemand Daniel Brands (ATP 174). Malisse et Rochus étaient les deux seuls Belges dans le tableau final lorrain après l'échec au 3-ème et dernier tour des qualifications de Maxime Authom (ATP 175) lundi. Malisse remontera sur le court pour le premier tour du double, où il est associé à l'Allemand Alexander Waske. Cette paire sera opposée au Britannique Jamie Murray et au Brésilien Andre Sa. (PHILIPPE BUISSIN)

Après Xavier Malisse (ATP 58), qui s'était incliné en deux sets, 6-1, 6-4, face au jeune Français de 23 ans Benoît Paire (ATP 51), Rochus a en effet mordu la poussière contre le Français Gaël Monfils (ATP 44), tête de série n°7, de retour sur le circuit après quatre mois d'absence pour cause de blessure. Ce dernier s'est en effet imposé en deux sets secs, 6-3, 6-2, au terme d'une rencontre qui n'aura duré qu'une heure et 4 minutes. Il s'agissait de la sixième confrontation entre les deux joueurs, désormais à égalité, trois victoires partout, dans leurs oppositions réciproques. Monfils est venu à Metz pour gagner le tournoi et ne s'en cache pas. "C'est mon tempérament, je suis un gagneur", a-t-il en effet déclaré en conférence de presse. Son prochain adversaire sera Nicolas Mahut (ATP 90), un autre Français, ou l'Allemand Daniel Brands (ATP 174). Malisse et Rochus étaient les deux seuls Belges dans le tableau final lorrain après l'échec au 3-ème et dernier tour des qualifications de Maxime Authom (ATP 175) lundi. Malisse remontera sur le court pour le premier tour du double, où il est associé à l'Allemand Alexander Waske. Cette paire sera opposée au Britannique Jamie Murray et au Brésilien Andre Sa. (PHILIPPE BUISSIN)