Gisela Dulko, 1m70, droitière, a remporté 4 titres durant sa carrière, à Budapest et Forest Hills en 2007, à Fès au Maroc en 2008 et à Acapulco en 2011. Parmi les remerciements lancés par l'Argentine, Gisela Dulko offre une dédicace spéciale à l'Italienne Flavia Pennetta avec qui elle fut numéro 1 en double. L'Argentine s'était en effet surtout spécialisée dans le double remportant 17 titres WTA dont l'Open d'Australie en 2011 et le Masters en 2010 avec l'Italienne. "Ce n'est pas une décision facile", a confié Gisela Dulko, "malgré le fait qu'elle soit dans mon esprit depuis un moment. Le tennis a été toute ma vie durant ces 20 dernières années. J'ai commencé à jouer quand j'avais 7 ans et je savais déjà que je voulais être une joueuse professionnelle. Je m'arrête parce que j'ai d'autres priorités sur lesquelles je voudrais me concentrer. Et je n'ai plus la même envie ou la capacité de faire les sacrifices nécessaires." Gisela Dulko a aussi défendu les couleurs de l'Argentine en Fed Cup en 2000 puis de 2004 à 2009. Elle a pris part aussi à deux épreuves du tournoi olympique en 2004 à Athènes et en 2008 à Pékin. (WILLIAM WEST)

Gisela Dulko, 1m70, droitière, a remporté 4 titres durant sa carrière, à Budapest et Forest Hills en 2007, à Fès au Maroc en 2008 et à Acapulco en 2011. Parmi les remerciements lancés par l'Argentine, Gisela Dulko offre une dédicace spéciale à l'Italienne Flavia Pennetta avec qui elle fut numéro 1 en double. L'Argentine s'était en effet surtout spécialisée dans le double remportant 17 titres WTA dont l'Open d'Australie en 2011 et le Masters en 2010 avec l'Italienne. "Ce n'est pas une décision facile", a confié Gisela Dulko, "malgré le fait qu'elle soit dans mon esprit depuis un moment. Le tennis a été toute ma vie durant ces 20 dernières années. J'ai commencé à jouer quand j'avais 7 ans et je savais déjà que je voulais être une joueuse professionnelle. Je m'arrête parce que j'ai d'autres priorités sur lesquelles je voudrais me concentrer. Et je n'ai plus la même envie ou la capacité de faire les sacrifices nécessaires." Gisela Dulko a aussi défendu les couleurs de l'Argentine en Fed Cup en 2000 puis de 2004 à 2009. Elle a pris part aussi à deux épreuves du tournoi olympique en 2004 à Athènes et en 2008 à Pékin. (WILLIAM WEST)