Si l'Américaine Serena Williams a été élue joueuse de l'année pour la 4e fois de sa carrière, le "Come back de l'année" a été décerné à la Russe Yaroslava Shvedova dans une catégorie où Kirsten Flipkens faisait partie des nominées. La révélation de l'année est la Britannique Laura Robson, le double de l'année est composé des Italiennes Roberta Vinci et Sara Errani, qui hérite aussi du titre de meilleure progression de l'année. (KRISTOF VAN ACCOM)

Si l'Américaine Serena Williams a été élue joueuse de l'année pour la 4e fois de sa carrière, le "Come back de l'année" a été décerné à la Russe Yaroslava Shvedova dans une catégorie où Kirsten Flipkens faisait partie des nominées. La révélation de l'année est la Britannique Laura Robson, le double de l'année est composé des Italiennes Roberta Vinci et Sara Errani, qui hérite aussi du titre de meilleure progression de l'année. (KRISTOF VAN ACCOM)