Gasquet, mené 6-3, 4-0, a finalement éliminé le Finlandais Jarkko Nieminen (ATP 38) en trois manches 3-6, 7-5, 6-2, tandis que Simon avait auparavant réussi l'exploit d'écarter la tête de série N.1, le Serbe Janko Tipsarevic (ATP 9), 6-4, 6-4 dans l'autre demi-finale. "Je ne pense pas pouvoir mieux faire. Tipsarevic a joué un tennis incroyable ces deux dernières saisons et il est dur à battre. Pour moi, c'était presque un match parfait", irradiait le Niçois, déjà vainqueur à Bucarest cette saison. Simon, qui a annoncé jeudi sa séparation avec son entraîneur Thierry Tulasne, s'était déjà imposé dans la capitale thaïlandaise (2009). Seul le Britannique Andy Murray lui avait barré la route de la finale avant d'enlever le tournoi l'année passée. Gasquet, dont c'est la première participation au tournoi de Bangkok, où il est exceptionnellement venu sans entraîneur, dispute sa troisième finale de l'année, après celles perdues contre Novak Djokovic (6-3, 6-2) à Toronto, et à Estoril (6-4, 6-2 c/Juan Martin Del Potro). Il a battu Gilles Simon cinq fois sur cinq lors des précédentes confrontations. La plus récente de ses victoires date des quarts de finale à Dubai la saison dernière, où il avait écarté son compatriote en 3 sets: 5-7, 6-2, 6-4. (PORNCHAI KITTIWONGSAKUL)

Gasquet, mené 6-3, 4-0, a finalement éliminé le Finlandais Jarkko Nieminen (ATP 38) en trois manches 3-6, 7-5, 6-2, tandis que Simon avait auparavant réussi l'exploit d'écarter la tête de série N.1, le Serbe Janko Tipsarevic (ATP 9), 6-4, 6-4 dans l'autre demi-finale. "Je ne pense pas pouvoir mieux faire. Tipsarevic a joué un tennis incroyable ces deux dernières saisons et il est dur à battre. Pour moi, c'était presque un match parfait", irradiait le Niçois, déjà vainqueur à Bucarest cette saison. Simon, qui a annoncé jeudi sa séparation avec son entraîneur Thierry Tulasne, s'était déjà imposé dans la capitale thaïlandaise (2009). Seul le Britannique Andy Murray lui avait barré la route de la finale avant d'enlever le tournoi l'année passée. Gasquet, dont c'est la première participation au tournoi de Bangkok, où il est exceptionnellement venu sans entraîneur, dispute sa troisième finale de l'année, après celles perdues contre Novak Djokovic (6-3, 6-2) à Toronto, et à Estoril (6-4, 6-2 c/Juan Martin Del Potro). Il a battu Gilles Simon cinq fois sur cinq lors des précédentes confrontations. La plus récente de ses victoires date des quarts de finale à Dubai la saison dernière, où il avait écarté son compatriote en 3 sets: 5-7, 6-2, 6-4. (PORNCHAI KITTIWONGSAKUL)