Yanina Wickmayer, 26e mondiale, n'a plus joué depuis son abandon à l'US Open en août dernier. Blessée au dos, elle avait dû jeter le gant dans son match du 2e tour face à la Russe Alla Kudryavtseva.

La joueuse belge devait reprendre la compétition la semaine prochaine au Luxembourg mais elle a finalement renoncé à disputer l'épreuve grand-ducale et ne jouera donc plus cette année.

"La revalidation évolue parfaitement", déclare Marc Wickmayer, le père de la joueuse. "Yanina pourrait même jouer, mais Lieven Maesschalk, chez qui elle est en traitement, considère qu'il est idiot de prendre des risques pour un seul tournoi. Cela ne vaut pas la peine, d'autant qu'elle se présenterait au Grand-Duché sans la moindre préparation. Nous sommes entièrement d'accord".

L'année 2011 ne restera pas un grand cru pour Yanina Wickmayer, qui avait commencé à souffrir du dos en mai au tournoi de Bruxelles. "Yanina est déçue, forcément. C'est une mauvaise année", dit Marc Wickmayer. "Elle a disputé six tournois, dont Roland- Garros, Wimbledon et l'US Open avec un mal au dos. Elle a bien réussi à atteindre les huitièmes de finale à Londres, mais par la suite, les choses se sont compliquées. Bref, elle n'a pu jouer qu'une demi-saison. Elle a toutefois sauvé l'essentiel, à savoir une place de tête de série à l'Australian Open".

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Yanina Wickmayer, 26e mondiale, n'a plus joué depuis son abandon à l'US Open en août dernier. Blessée au dos, elle avait dû jeter le gant dans son match du 2e tour face à la Russe Alla Kudryavtseva. La joueuse belge devait reprendre la compétition la semaine prochaine au Luxembourg mais elle a finalement renoncé à disputer l'épreuve grand-ducale et ne jouera donc plus cette année. "La revalidation évolue parfaitement", déclare Marc Wickmayer, le père de la joueuse. "Yanina pourrait même jouer, mais Lieven Maesschalk, chez qui elle est en traitement, considère qu'il est idiot de prendre des risques pour un seul tournoi. Cela ne vaut pas la peine, d'autant qu'elle se présenterait au Grand-Duché sans la moindre préparation. Nous sommes entièrement d'accord". L'année 2011 ne restera pas un grand cru pour Yanina Wickmayer, qui avait commencé à souffrir du dos en mai au tournoi de Bruxelles. "Yanina est déçue, forcément. C'est une mauvaise année", dit Marc Wickmayer. "Elle a disputé six tournois, dont Roland- Garros, Wimbledon et l'US Open avec un mal au dos. Elle a bien réussi à atteindre les huitièmes de finale à Londres, mais par la suite, les choses se sont compliquées. Bref, elle n'a pu jouer qu'une demi-saison. Elle a toutefois sauvé l'essentiel, à savoir une place de tête de série à l'Australian Open". Sportfootmagazine.be, avec Belga