Tracassé par des blessures à répétition depuis plusieurs années, Kristof Vliegen, 448e joueur mondial au classement ATP, a décidé d'arrêter sa carrière internationale de joueur de tennis à l'âge de 29 ans. En octobre 2006, le Belge était devenu 30e joueur mondial à l'ATP, son meilleur classement.

Ce joueur de Maaseik était passé professionnel en 2001 remportant son premier tournoi Challenger à Genève l'année suivante. Il s'adjugera 9 titres sur le circuit Challenger, mais aucun sur le circuit ATP où il disputera tout de même deux finales: en 2003 à Adelaïde en

Australie et en 2006 à Munich (Allemagne). Entre les deux, en 2004, Kristof Vliegen intégrait pour la première fois le top 100 mondial.

En Grand Chelem, il n'est jamais arrivé plus loin que le 3e tour : à l'Open d'Australie en 2006 et à Roland Garros en 2007 lors de ses meilleurs années ponctuées par un moment de gloire en février 2007 lorsqu'il s'offre Lleyton Hewitt (ainsi que Chris Guccione, remportant aussi le double) lors de l'exploit réalisé par la Belgique sur l'Australie (3-2) au 1er tour du groupe mondial à Liège.

2009 sera son année noire. Un virus le tient écarté des courts durant 9 mois et Kristof Vliegen dégringole hors du top 100. Des problèmes au dos, à l'épaule et une opération à l'aine auront raison de ses tentatives de retour au plus haut niveau. Cette année, il avait juste été éliminé au premier tour d'un tournoi Challenger à Wolfsburg et fut sorti à Cherbourg, au 2e tour des qualifications, sur abandon.

Sportfootmagazine.be, avec Belga