Battue par le Japon (4-1 à Tokyo) en avril dernier en barrage pour le groupe mondial, la Belgique, classée 9e par la fédération internationale de tennis (ITF) est contrainte d'évoluer dans la "deuxième division" mondiale. Les Suissesses avaient remporté leur barrage pour le groupe mondial II face au Bélarusse (4-1) à Yverdon-les-Bains sur surface dure. La première joueuse en Suisse est Romina Oprandi, 59e au classement WTA. Stefanie Voegele (WTA 123) et Amra Sadikovic (WTA 194) sont les deux autres joueuses suisses présentes dans le top 200. Le vainqueur sera qualifié pour disputer le barrage pour revenir dans le groupe mondial, le perdant disputera le barrage pour éviter la descente en zone européenne. . (VIRGINIE LEFOUR)

Battue par le Japon (4-1 à Tokyo) en avril dernier en barrage pour le groupe mondial, la Belgique, classée 9e par la fédération internationale de tennis (ITF) est contrainte d'évoluer dans la "deuxième division" mondiale. Les Suissesses avaient remporté leur barrage pour le groupe mondial II face au Bélarusse (4-1) à Yverdon-les-Bains sur surface dure. La première joueuse en Suisse est Romina Oprandi, 59e au classement WTA. Stefanie Voegele (WTA 123) et Amra Sadikovic (WTA 194) sont les deux autres joueuses suisses présentes dans le top 200. Le vainqueur sera qualifié pour disputer le barrage pour revenir dans le groupe mondial, le perdant disputera le barrage pour éviter la descente en zone européenne. . (VIRGINIE LEFOUR)