En battant son prédécesseur espagnol Rafael Nadal en quatre sets, 6-4, 6-1, 1-6 et 6-3, dimanche en finale du tournoi sur gazon de Wimbledon, Novak Djokovic, 24 ans, s'est emparé de la première place du classement ATP.

En devenant le 25e N.1 mondial depuis l'instauration du classement ATP, Novak Djokovic brise ainsi la domination du duo Federer-Nadal qui monopolisait la place de N.1 mondial depuis plus de sept ans, et qui avait remporté les huit dernières éditions de Wimbledon.

Le Serbe disputait à Londres sa cinquième finale de Grand Chelem et a remporté son troisième titre dans un tournoi majeur. Depuis le début de la saison, Djokovic a empilé 48 victoires, contre un seul revers, en demi-finale de Roland-Garros face à Roger Federer, un échec dont il s'est relevé comme un champion pour réaliser son rêve.

"Le meilleur match sur gazon de ma carrière"

"J'ai dû sortir le meilleur match sur gazon de ma carrière pour y arriver. On peut dire qu'il est venu au bon moment", a déclaré Novak Djokovic, bien conscient de l'exploit qu'il venait d'accomplir en entrant dans la légende des vainqueurs du prestigieux tournoi de Wimbledon.

Hormis un coup de pompe spectaculaire au troisième set, il a dominé Rafaël Nadal du fond du court grâce à sa formidable défense. Il a limité les fautes directes pour mettre l'Espagnol constamment sous pression. L'ancien N.1 mondial a d'ailleurs reconnu qu'il était tombé sur plus fort que lui : "je ne peux que le féliciter. Il a joué à un très haut niveau et moi un peu moins bien que les jours précédents. Il aurait fallu que je joue mieux que ça pour gagner, surtout les points importants, ce que je n'ai pas fait aujourd'hui." Malgré son nouveau rang de numéro 1 mondial et un troisième titre en Grand Chelem, Novak Djokovic est loin d'être rassasié : "Je vais revenir ici pour en gagner d'autres. Je suis né pour ça, pour être un champion et gagner des tournois du Grand Chelem. J'ai accompli deux trucs énormes en trois jours. Mais je ne vais pas m'arrêter là." Sportfootmagazine.be, avec Belga

En battant son prédécesseur espagnol Rafael Nadal en quatre sets, 6-4, 6-1, 1-6 et 6-3, dimanche en finale du tournoi sur gazon de Wimbledon, Novak Djokovic, 24 ans, s'est emparé de la première place du classement ATP. En devenant le 25e N.1 mondial depuis l'instauration du classement ATP, Novak Djokovic brise ainsi la domination du duo Federer-Nadal qui monopolisait la place de N.1 mondial depuis plus de sept ans, et qui avait remporté les huit dernières éditions de Wimbledon. Le Serbe disputait à Londres sa cinquième finale de Grand Chelem et a remporté son troisième titre dans un tournoi majeur. Depuis le début de la saison, Djokovic a empilé 48 victoires, contre un seul revers, en demi-finale de Roland-Garros face à Roger Federer, un échec dont il s'est relevé comme un champion pour réaliser son rêve. "Le meilleur match sur gazon de ma carrière" "J'ai dû sortir le meilleur match sur gazon de ma carrière pour y arriver. On peut dire qu'il est venu au bon moment", a déclaré Novak Djokovic, bien conscient de l'exploit qu'il venait d'accomplir en entrant dans la légende des vainqueurs du prestigieux tournoi de Wimbledon. Hormis un coup de pompe spectaculaire au troisième set, il a dominé Rafaël Nadal du fond du court grâce à sa formidable défense. Il a limité les fautes directes pour mettre l'Espagnol constamment sous pression. L'ancien N.1 mondial a d'ailleurs reconnu qu'il était tombé sur plus fort que lui : "je ne peux que le féliciter. Il a joué à un très haut niveau et moi un peu moins bien que les jours précédents. Il aurait fallu que je joue mieux que ça pour gagner, surtout les points importants, ce que je n'ai pas fait aujourd'hui." Malgré son nouveau rang de numéro 1 mondial et un troisième titre en Grand Chelem, Novak Djokovic est loin d'être rassasié : "Je vais revenir ici pour en gagner d'autres. Je suis né pour ça, pour être un champion et gagner des tournois du Grand Chelem. J'ai accompli deux trucs énormes en trois jours. Mais je ne vais pas m'arrêter là." Sportfootmagazine.be, avec Belga