Le Top 12 européen s'est achevé dimanche au Country Hall de Liège avec la victoire du Grec Kalinikos Kreanga. Le 33e joueur mondial, a battu en finale le Bélarusse Vladimir Samsonov (N.5 mondial) quatre sets à trois. Le joueur de 38 ans qui avait atteint la finale de l'édition 2007, remporte le top 12 pour la première fois.

Côté belge, l'éternel Jean-Michel Saive était bien évidemment de la partie. Le Liégeois, 46e joueur mondial, a été éliminé samedi en quarts de finale par le Russe Alexey Smirnov, 22e mondial. "Je suis satisfait, car j'ai livré trois bons matches", a déclaré Jean-Michel Saive, qui s'était hissé en quarts en battant le Portugais Tiago Apolonia (ITTF-26) 4-0, après s'être incliné 0-4 face à l'Allemand Dimitrij Ovtcharov (ITTF-15).

"Ovtcharov était un ton au-dessus, mais j'ai quand même eu du répondant. J'ai été enchanté de mon match contre Apolonia. J'ai joué comme il y a dix ans. Le troisième match a été équilibré, mais j'ai peut-être manqué de jus en fin de partie. C'est dommage. Je suis content de mon match, mais déçu du résultat. Si j'avais battu Smirnov, j'aurais fait un grand pas vers la qualification pour les Jeux de Londres. Cela m'encourage à continuer, je crois que je pourrai y arriver. Cela me donne des raisons de croire à la qualification pour Londres" commentait le pongiste belge après son élimination.

Jean-Michel Saive disputait son 21e Top 12 européen, une compétition qu'il avait remportée en 1994.

Sportfootmagazine.be avec Belga

Le Top 12 européen s'est achevé dimanche au Country Hall de Liège avec la victoire du Grec Kalinikos Kreanga. Le 33e joueur mondial, a battu en finale le Bélarusse Vladimir Samsonov (N.5 mondial) quatre sets à trois. Le joueur de 38 ans qui avait atteint la finale de l'édition 2007, remporte le top 12 pour la première fois. Côté belge, l'éternel Jean-Michel Saive était bien évidemment de la partie. Le Liégeois, 46e joueur mondial, a été éliminé samedi en quarts de finale par le Russe Alexey Smirnov, 22e mondial. "Je suis satisfait, car j'ai livré trois bons matches", a déclaré Jean-Michel Saive, qui s'était hissé en quarts en battant le Portugais Tiago Apolonia (ITTF-26) 4-0, après s'être incliné 0-4 face à l'Allemand Dimitrij Ovtcharov (ITTF-15). "Ovtcharov était un ton au-dessus, mais j'ai quand même eu du répondant. J'ai été enchanté de mon match contre Apolonia. J'ai joué comme il y a dix ans. Le troisième match a été équilibré, mais j'ai peut-être manqué de jus en fin de partie. C'est dommage. Je suis content de mon match, mais déçu du résultat. Si j'avais battu Smirnov, j'aurais fait un grand pas vers la qualification pour les Jeux de Londres. Cela m'encourage à continuer, je crois que je pourrai y arriver. Cela me donne des raisons de croire à la qualification pour Londres" commentait le pongiste belge après son élimination. Jean-Michel Saive disputait son 21e Top 12 européen, une compétition qu'il avait remportée en 1994. Sportfootmagazine.be avec Belga