Xavier Malisse, le spécialiste de Delray Beach, n'y a cette année pas dépassé le stade des 1/8-èmes de finale où il a été éjecté par le qualifié espagnol Daniel Munoz-De La Nava. Cinquantième mondial, il conserve néanmoins son statut de n°1 belge. Steve Darcis en revanche, sorti au 1-er tour par le Russe Evgeny Donskoy, n'apparaît plus qu'en 105-ème position (-1). Le Serbe Novak Djokovic, qui a de son côté ramené sa 4-ème coupe de Dubai en cinq ans, est plus que jamais installé dans le fauteuil de numéro un, pourtant convoité par le Suisse Roger Federer et, surtout, l'Ecossais Andy Murray, 2-ème et 3-ème. Les mouvements observés dans le top-20 concernent l'Espagnol Nicolas Almagro, 11-ème (+1), le Croate Marin Cilic, 12-ème (-1), le grand espoir canadien Milos Raonic (22 ans), 17-ème (+1) et le Suisse Stanislas Wawrinka, 18-ème (-1). Le Letton Ernests Gulbis, lauréat à Delray Beach et désormais 67-ème, effectue lui un bond de 42 places! (LEK)

Xavier Malisse, le spécialiste de Delray Beach, n'y a cette année pas dépassé le stade des 1/8-èmes de finale où il a été éjecté par le qualifié espagnol Daniel Munoz-De La Nava. Cinquantième mondial, il conserve néanmoins son statut de n°1 belge. Steve Darcis en revanche, sorti au 1-er tour par le Russe Evgeny Donskoy, n'apparaît plus qu'en 105-ème position (-1). Le Serbe Novak Djokovic, qui a de son côté ramené sa 4-ème coupe de Dubai en cinq ans, est plus que jamais installé dans le fauteuil de numéro un, pourtant convoité par le Suisse Roger Federer et, surtout, l'Ecossais Andy Murray, 2-ème et 3-ème. Les mouvements observés dans le top-20 concernent l'Espagnol Nicolas Almagro, 11-ème (+1), le Croate Marin Cilic, 12-ème (-1), le grand espoir canadien Milos Raonic (22 ans), 17-ème (+1) et le Suisse Stanislas Wawrinka, 18-ème (-1). Le Letton Ernests Gulbis, lauréat à Delray Beach et désormais 67-ème, effectue lui un bond de 42 places! (LEK)