Le Liégeois, 73e mondial, a gagné en deux sets 6-4, 6-2 et 66 minutes face au Suédois, 31 ans, ex-33e mondial en 2001 et qui s'est remis de 5 opérations au genou. Il faut remonter à avril 2002 pour voir la Belgique s'imposer 5 à 0 dans un match de Coupe Davis. C'était face à la Grèce en quart de finale du groupe 1 de la zone Euro-Afrique à Liège, avec déjà Olivier Rochus. Dimanche, David Goffin (ATP-56) avait inscrit le 4e point belge en s'imposant 6-3, 6-4 face à Markus Eriksson (ATP-650). La Belgique rejouera l'année prochaine dans le Groupe mondial, que la Suède quitte pour la première fois depuis 2000. Ruben Bemelmans et Olivier Rochus avait offert dès samedi le point décisif pour la Belgique en prenant la mesure - 6-4, 4-6, 6-3, 6-2 - de Johan Brunström et Michael Ryderstedt en double. Steve Darcis (ATP-73) - face à Michael Ryderstedt (ATP-457) 6-3, 7-6 (7/3), 6-0 - et David Goffin - face à Andreas Vinciguerra, 6-4, 6-3, 7-5, avaient placé les Belges sur du velours vendredi. (VIRGINIE LEFOUR)

Le Liégeois, 73e mondial, a gagné en deux sets 6-4, 6-2 et 66 minutes face au Suédois, 31 ans, ex-33e mondial en 2001 et qui s'est remis de 5 opérations au genou. Il faut remonter à avril 2002 pour voir la Belgique s'imposer 5 à 0 dans un match de Coupe Davis. C'était face à la Grèce en quart de finale du groupe 1 de la zone Euro-Afrique à Liège, avec déjà Olivier Rochus. Dimanche, David Goffin (ATP-56) avait inscrit le 4e point belge en s'imposant 6-3, 6-4 face à Markus Eriksson (ATP-650). La Belgique rejouera l'année prochaine dans le Groupe mondial, que la Suède quitte pour la première fois depuis 2000. Ruben Bemelmans et Olivier Rochus avait offert dès samedi le point décisif pour la Belgique en prenant la mesure - 6-4, 4-6, 6-3, 6-2 - de Johan Brunström et Michael Ryderstedt en double. Steve Darcis (ATP-73) - face à Michael Ryderstedt (ATP-457) 6-3, 7-6 (7/3), 6-0 - et David Goffin - face à Andreas Vinciguerra, 6-4, 6-3, 7-5, avaient placé les Belges sur du velours vendredi. (VIRGINIE LEFOUR)