David Goffin, 53e mondial, s'est imposé en deux sets - 6-3, 6-4 en 1h24 minutes - face à un joueur de 22 ans, classé 650e à l'ATP, qu'il rencontrait pour la première fois. Le Liégeois, numéro 1 belge, 21 ans, reste invaincu en simple, sans perdre un set, en trois rencontres en Coupe Davis. La Belgique rejouera l'année prochaine dans le groupe mondial que la Suède quitte pour la première fois depuis 2000. Le double composé de Ruben Bemelmans et Olivier Rochus avait offert dès samedi le point décisif pour la Belgique en prenant la mesure en quatre sets - 6-4, 4-6, 6-3, 6-2 - de Johan Brunström et Michael Ryderstedt. Vendredi, Steve Darcis (ATP-73) - en battant Michael Ryderstedt (ATP-457) 6-3, 7-6 (7/3), 6-0 - et David Goffin (ATP-53) - victorieux d'Andreas Vinciguerra (non-classé) - 6-4, 6-3, 7-5 - avaient placé les Belges sur du velours à l'issue de la première journée. La dernière rencontre dimanche verra Steve Darcis affronter Andreas Vinciguerra, qui fut 33e mondial en 2001, et qui renoue avec la compétition au plus haut niveau. (VIRGINIE LEFOUR)

David Goffin, 53e mondial, s'est imposé en deux sets - 6-3, 6-4 en 1h24 minutes - face à un joueur de 22 ans, classé 650e à l'ATP, qu'il rencontrait pour la première fois. Le Liégeois, numéro 1 belge, 21 ans, reste invaincu en simple, sans perdre un set, en trois rencontres en Coupe Davis. La Belgique rejouera l'année prochaine dans le groupe mondial que la Suède quitte pour la première fois depuis 2000. Le double composé de Ruben Bemelmans et Olivier Rochus avait offert dès samedi le point décisif pour la Belgique en prenant la mesure en quatre sets - 6-4, 4-6, 6-3, 6-2 - de Johan Brunström et Michael Ryderstedt. Vendredi, Steve Darcis (ATP-73) - en battant Michael Ryderstedt (ATP-457) 6-3, 7-6 (7/3), 6-0 - et David Goffin (ATP-53) - victorieux d'Andreas Vinciguerra (non-classé) - 6-4, 6-3, 7-5 - avaient placé les Belges sur du velours à l'issue de la première journée. La dernière rencontre dimanche verra Steve Darcis affronter Andreas Vinciguerra, qui fut 33e mondial en 2001, et qui renoue avec la compétition au plus haut niveau. (VIRGINIE LEFOUR)