Son adversaire en finale ne sera pas l'Espagnol David Ferrer, 5-ème joueur mondial et tête de série N.1, qui a trébuché sur l'obstacle Julien Benneteau (ATP 34/N.7). Le Français s'est imposé en deux manches 6-4, 6-4. Un bel exploit signé après un début de rencontre difficile. Benneteau a en effet dû debreaker son adversaire avant de le dépasser, pour conclure d'une superbe volée réflexe. La suite fut plus facile, l'Espagnol ayant accusé le coup, tant moralement que physiquement. Benneteau tentera dimanche de remporter le premier titre de sa carrière après six finales perdues. Monaco convoite lui son quatrième succès de l'année après Vina del Mar, Houston et Hambourg, trois tournois outdoor sur terre battue. Benneteau, 30 ans, a déjà disputé une finale en 2012 à Sydney, face au Finlandais Jarkko Nieminen, vainqueur en deux manches (6-2, 7-5). Il a également déjà été finaliste à Casablanca (2008), Lyon (2008), Kitzbühel (2009), Marseille (2010) et Winston-Salem l'année passée. Monaco et Benneteau ne se sont jamais rencontrés sur le circuit ATP. Après Tsonga à l'Open de Moselle, et Gasquet (ou Simon) dimanche à Bangkok, le tennis bleu blanc rouge peut réaliser un joli hat-trick grâce à Benneteau. (MOHD RASFAN)

Son adversaire en finale ne sera pas l'Espagnol David Ferrer, 5-ème joueur mondial et tête de série N.1, qui a trébuché sur l'obstacle Julien Benneteau (ATP 34/N.7). Le Français s'est imposé en deux manches 6-4, 6-4. Un bel exploit signé après un début de rencontre difficile. Benneteau a en effet dû debreaker son adversaire avant de le dépasser, pour conclure d'une superbe volée réflexe. La suite fut plus facile, l'Espagnol ayant accusé le coup, tant moralement que physiquement. Benneteau tentera dimanche de remporter le premier titre de sa carrière après six finales perdues. Monaco convoite lui son quatrième succès de l'année après Vina del Mar, Houston et Hambourg, trois tournois outdoor sur terre battue. Benneteau, 30 ans, a déjà disputé une finale en 2012 à Sydney, face au Finlandais Jarkko Nieminen, vainqueur en deux manches (6-2, 7-5). Il a également déjà été finaliste à Casablanca (2008), Lyon (2008), Kitzbühel (2009), Marseille (2010) et Winston-Salem l'année passée. Monaco et Benneteau ne se sont jamais rencontrés sur le circuit ATP. Après Tsonga à l'Open de Moselle, et Gasquet (ou Simon) dimanche à Bangkok, le tennis bleu blanc rouge peut réaliser un joli hat-trick grâce à Benneteau. (MOHD RASFAN)