Le dernier titre de Robredo remontait à janvier 2011, au tournoi de Santiago du Chili. Blessé à la jambe gauche la saison passée, l'Espagnol avait été éloigné des courts pendant 5 mois, tombant au 471e rang mondial. A 30 ans, l'Espagnol, aujourd'hui 72e joueur mondial, remporte le 11e titre de sa carrière, son 10e sur terre battue. En demi-finale, Robredo s'était défait du Suisse Stanislas Wawrinka, tête de série N.1 et 17e mondial, 1-6, 6-3, 6-2. Le Sud-Africain Kevin Anderson (N.2), 29e joueur du monde, avait lui écarté le Slovaque Martin Klizan (N.3), 32e mondial, en trois sets 2-6, 6-4, 6-2. Pour sa 5e finale ATP, Kevin Anderson, 26 ans, déjà finaliste malheureux contre Bernard Tomic à Sydney en janvier, qui disputait sa première finale sur terre battue, devra encore patienter pour s'offrir un 3e titre sur le circuit. Après ses succès à Johannesbourg en Afrique du Sud en 2011 et à Delray Beach l'an dernier, deux tournois disputés sur surface dure. (Belga)

Le dernier titre de Robredo remontait à janvier 2011, au tournoi de Santiago du Chili. Blessé à la jambe gauche la saison passée, l'Espagnol avait été éloigné des courts pendant 5 mois, tombant au 471e rang mondial. A 30 ans, l'Espagnol, aujourd'hui 72e joueur mondial, remporte le 11e titre de sa carrière, son 10e sur terre battue. En demi-finale, Robredo s'était défait du Suisse Stanislas Wawrinka, tête de série N.1 et 17e mondial, 1-6, 6-3, 6-2. Le Sud-Africain Kevin Anderson (N.2), 29e joueur du monde, avait lui écarté le Slovaque Martin Klizan (N.3), 32e mondial, en trois sets 2-6, 6-4, 6-2. Pour sa 5e finale ATP, Kevin Anderson, 26 ans, déjà finaliste malheureux contre Bernard Tomic à Sydney en janvier, qui disputait sa première finale sur terre battue, devra encore patienter pour s'offrir un 3e titre sur le circuit. Après ses succès à Johannesbourg en Afrique du Sud en 2011 et à Delray Beach l'an dernier, deux tournois disputés sur surface dure. (Belga)