Andreas Seppi, qui jouait sa 4e finale de l'année, a signé à 28 ans un 3e succès sur le circuit ATP après Eastbourne en 2011 et Belgrade en 2012. (ALEXANDER NEMENOV)

Andreas Seppi, qui jouait sa 4e finale de l'année, a signé à 28 ans un 3e succès sur le circuit ATP après Eastbourne en 2011 et Belgrade en 2012. (ALEXANDER NEMENOV)