Le récit : comme la phase de jeu qui nous occupe se déroule à l'autre bout du terrain, le joueur en question dans la vidéo se dit : "tiens, et si je répondais à un coup de téléphone." Il discute, il discute, jusqu'à ce qu'une belle relance à la main du gardien ne renvoie la balle directement dans son giron. Ni une, ni deux, notre homme se jette vers le porteur du ballon et le tacle violement. Et puis, nonchalamment, il s'en va rendre son GSM au banc de touche et regagne sa place, sans même un regard pour son pauvre adversaire qui se roule de douleur !

La morale de cette histoire c'est qu'entre téléphoner et jouer, pas besoin de choisir, il suffit de tacler.

Sportfootmagazine.be

Le récit : comme la phase de jeu qui nous occupe se déroule à l'autre bout du terrain, le joueur en question dans la vidéo se dit : "tiens, et si je répondais à un coup de téléphone." Il discute, il discute, jusqu'à ce qu'une belle relance à la main du gardien ne renvoie la balle directement dans son giron. Ni une, ni deux, notre homme se jette vers le porteur du ballon et le tacle violement. Et puis, nonchalamment, il s'en va rendre son GSM au banc de touche et regagne sa place, sans même un regard pour son pauvre adversaire qui se roule de douleur ! La morale de cette histoire c'est qu'entre téléphoner et jouer, pas besoin de choisir, il suffit de tacler. Sportfootmagazine.be