Champion olympique en 2012, Teddy Riner, 25 ans, invaincu depuis 2010, a battu en finale le Japonais Ryu Schichinohe. Ultra-dominateur dans la matinée, Riner s'est imposé en finale grâce au jeu des pénalités. Il a même évité la défaite dans les trente dernières secondes, où son adversaire l'a projeté au sol. Teddy Riner est invaincu depuis 4 ans. La finale en Russie a été son 65-ème combat victorieux consécutif. Il n'a plus concédé de défaite depuis sa finale perdue en toutes catégories des Mondiaux face au Japonais Daiki Kamikawa en septembre 2010. Le Guadeloupéen détient le record historique de titres mondiaux individuels chez les messieurs (7). Il rejoint au palmarès général la star japonaise et double championne olympique, Ryoko Tani, sacrée 7 fois en moins de 48 kg (6 titres consécutifs de 1993 à 2003, 1 titre en 2007). Et la Chinoise Wen Tong, 7 fois médaillée d'or entre 2003 et 2011 (5 en +78 kg et 2 en toutes catégories). Il a glané 2 médailles olympiques, l'or en 2012 et le bronze en 2008. (Belga)

Champion olympique en 2012, Teddy Riner, 25 ans, invaincu depuis 2010, a battu en finale le Japonais Ryu Schichinohe. Ultra-dominateur dans la matinée, Riner s'est imposé en finale grâce au jeu des pénalités. Il a même évité la défaite dans les trente dernières secondes, où son adversaire l'a projeté au sol. Teddy Riner est invaincu depuis 4 ans. La finale en Russie a été son 65-ème combat victorieux consécutif. Il n'a plus concédé de défaite depuis sa finale perdue en toutes catégories des Mondiaux face au Japonais Daiki Kamikawa en septembre 2010. Le Guadeloupéen détient le record historique de titres mondiaux individuels chez les messieurs (7). Il rejoint au palmarès général la star japonaise et double championne olympique, Ryoko Tani, sacrée 7 fois en moins de 48 kg (6 titres consécutifs de 1993 à 2003, 1 titre en 2007). Et la Chinoise Wen Tong, 7 fois médaillée d'or entre 2003 et 2011 (5 en +78 kg et 2 en toutes catégories). Il a glané 2 médailles olympiques, l'or en 2012 et le bronze en 2008. (Belga)