"Je poursuis le combat. Puisque l'Union belge ne l'a pas fait, je vais moi-même envoyer une lettre à la FIFA pour lui demander une réponse claire. Et si elle me dit : "Non, vous ne pourrez jamais jouer pour la Belgique", je poursuivrai le combat sur le plan juridique", a déclaré Mémé Tchité au journal La Dernière Heure, ce mardi.

Pour rappel, la Fédération avait annoncé hier que Tchité ne pourrait jamais jouer avec les Diables Rouges, précisant qu'elle avait "utilisé tous les moyens auprès de la FIFA afin de pouvoir sélectionner Mohammed Tchité en équipe nationale A".

L'attaquant du Standard se sent abandonné par l'UB et affirme que celle-ci n'a pas fait le maximum pour le rendre sélectionnable. "Quand l'Union belge dit qu'elle a tout fait, je me demande bien à quoi elle fait allusion. Car c'est chaque fois moi qui ai dû envoyer les lettres ou pousser l'Union belge pour qu'elle envoie un courrier à la Fifa."

Pourtant, tous ces obstacles n'entament pas la volonté de Mémé Tchité d'un jour jouer avec les Diables. "Je suis belge. J'ai envie de représenter mon pays. Le fait que ce soit aussi la volonté du sélectionneur, M. Leekens, et des supporters, du Standard et des autres clubs belges, me donne du courage pour continuer le combat."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

"Je poursuis le combat. Puisque l'Union belge ne l'a pas fait, je vais moi-même envoyer une lettre à la FIFA pour lui demander une réponse claire. Et si elle me dit : "Non, vous ne pourrez jamais jouer pour la Belgique", je poursuivrai le combat sur le plan juridique", a déclaré Mémé Tchité au journal La Dernière Heure, ce mardi. Pour rappel, la Fédération avait annoncé hier que Tchité ne pourrait jamais jouer avec les Diables Rouges, précisant qu'elle avait "utilisé tous les moyens auprès de la FIFA afin de pouvoir sélectionner Mohammed Tchité en équipe nationale A". L'attaquant du Standard se sent abandonné par l'UB et affirme que celle-ci n'a pas fait le maximum pour le rendre sélectionnable. "Quand l'Union belge dit qu'elle a tout fait, je me demande bien à quoi elle fait allusion. Car c'est chaque fois moi qui ai dû envoyer les lettres ou pousser l'Union belge pour qu'elle envoie un courrier à la Fifa." Pourtant, tous ces obstacles n'entament pas la volonté de Mémé Tchité d'un jour jouer avec les Diables. "Je suis belge. J'ai envie de représenter mon pays. Le fait que ce soit aussi la volonté du sélectionneur, M. Leekens, et des supporters, du Standard et des autres clubs belges, me donne du courage pour continuer le combat." Sportfootmagazine.be, avec Belga