Tout sur Yves Marchand

Pierre François, le CEO de la Pro League, a pris contact lundi matin avec Johan Verbist, responsable de l'arbitrage, au sujet des performances mitigées des assistants vidéos (VAR) durant le weekend en championnat. "La Pro League ne peut pas investir 1 million d'euros par saison dans le projet VAR et constater que les polémiques se multiplient. Ce n'est pas l'objectif du projet", a réagi François.