Tout sur Yuliya Stepanova

Le patron de l'Agence antidopage américaine (USADA) a critiqué mercredi la gestion du dossier du dopage institutionnalisé en Russie par le CIO, considérant que ce dernier avait manqué de clarté dans ses positions et ne s'était pas montré assez ferme.

Le Comité international olympique (CIO) a offert son aide au couple de lanceurs d'alerte à l'origine du scandale de dopage d'Etat russe, l'athlète Yuliya Stepanova et l'ancien contrôleur de l'agence russe antidopage Vitaly Stepanov, a annoncé un porte-parole lundi.

Le Comité International Olympique a décidé dimanche de ne pas suspendre la Russie de manière globale des Jeux de Rio, préférant laisser les fédérations internationales trancher au cas par cas quant aux athlètes russes admissibles ou non à une participation aux Jeux. La Russe Yuliya Stepanova n'est toutefois pas autorisée à y participer.