Tout sur Youcef Atal

Courtrai a perdu son meilleur attaquant, mais a touché beaucoup d'argent. Une aubaine.

Après un passage discret à Courtrai la saison passée, Youcef Atal crève l'écran dans l'Hexagone. Au point d'affoler les plus grands ténors européens, l'Atlético et le PSG en tête, prêts à délier les cordons de la bourse pour le latéral de l'OGC Nice. 40 millions d'euros ni plus ni moins, estime The Telegraph.