Tout sur Yoshiro Mori

Le parcours des Jeux olympiques de Tokyo a été semé d'embûches, entre leur report historique l'an dernier à cause de la pandémie et des couacs à répétition, dont le scandale sexiste ayant poussé le président du comité d'organisation Yoshiro Mori à démissionner, remplacé jeudi par Seiko Hashimoto, une ancienne médaillée olympique en patinage de vitesse et l'une des rares femmes politiques japonaises de premier plan.

Le président du comité d'organisation des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, Yoshiro Mori, s'est excusé jeudi dans un média japonais pour des propos sexistes qu'il a tenus la veille. Après avoir évoqué l'éventualité de démissionner, s'il y était contraint, l'intéressé a rejeté finalement cette possibilité, jeudi lors d'une conférence de presse.

Les Jeux olympiques de Tokyo, reportés à cet été en raison de la pandémie, auront lieu "quoi qu'il arrive" concernant l'évolution de la crise sanitaire, a assuré mardi le président du comité d'organisation japonais Yoshiro Mori.

En 2020, il était inévitable de reporter les Jeux Olympiques de Tokyo, mais bien que la pandémie soit toujours présente, il semble actuellement tout aussi impensable de les annuler. "The Games of the 32nd Olympiad" débuteront-ils le 23 juillet? On fait le point en six questions.

Les Jeux olympiques de Tokyo 2020 ont été reportés d'un an en raison de la crise sanitaire mondiale provoquée par le coronavirus SARS-CoV2. Ils sont désormais programmés du 23 juillet au 8 août 2021. Ils seront définitivement annulés si la pandémie n'est pas maîtrisée d'ici là, a déclaré mardi dans une interview le président du comité japonais d'organisation (TOCOG), Yoshiro Mori.

Les Jeux Olympiques, le seul événement qui réunit le monde entier, ont été reportés à cause du coronavirus. Les Jeux auront donc lieu en 2021 mais il reste de nombreuses questions sans réponse.

Les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo-2020, reportés à 2021 en raison de la pandémie de coronavirus mais sans dates précises fixées jusqu'ici, étudient la possibilité de les faire débuter en juillet, a affirmé dimanche le groupe audiovisuel NHK.

Le report des Jeux olympiques de Tokyo va engendrer des "coûts très importants", ont admis jeudi les organisateurs en annonçant la mise en place d'un groupe de travail chargé de gérer les conséquences de cette décision historique due au coronavirus.

Fustigeant des "rumeurs irresponsables", le président du comité d'organisation des Jeux olympiques de Tokyo, Yoshiro Mori, a une nouvelle fois souligné jeudi qu'il n'envisageait pas de "reporter ou d'annuler les Jeux" en raison de l'épidémie de coronavirus.