Tout sur Yari Verschaeren

Anderlecht s'est imposé 3-2 dimanche face à Zulte Waregem dans le cadre de la 17e journée du championnat de football. Joshua Zirkzee (27e) et Lior Refaelov (61e, 73e) ont permis aux Bruxellois d'intégrer le top 4 (28 points, 4e). Waregem, qui a ouvert la marque par Zinho Gano (25e) et réduit l'écart par Jelle Vossen (81e), reste 16e (17 points)

Francis Amuzu a assisté à l'éclosion (et dans de nombreux cas au départ) de la majorité de ses potes. Lui, il est toujours à Bruxelles et n'arrive pas à s'installer complètement dans un rôle d'incontournable ni à faire mûrir ses stats. Pourquoi?

Clé du réveil mauve de la saison dernière, le 4-2-2-2 installé par Vincent Kompany multiplie les doutes au rythme des partages. Décryptage du jeu bruxellois autour d'une question: qu'est-ce qui fait caler les Mauves?

Déjà passeur décisif à cinq reprises, le gaucher espagnol a l'activité de ces ailiers de rugby, alignés à l'arrière, mais toujours prompts à influer sur le marquoir. Analyse tactique de la "révélación" mauve venue du pays de Cervantes.

Présents en grand nombre dans les équipes alignées par Vincent Kompany la saison dernière, les enfants de Neerpede se font de plus en plus rares dans le onze mauve. Explications d'un retour à l'ombre.

Le parcours de Yari Verschaeren, c'est une éclosion fulgurante suivie de hauts et de bas. Aujourd'hui, il est sur un (haut) plateau. Explications du revival du "futur ambassadeur du football belge".