Tout sur WTA

La Japonaise disputait son premier match depuis sa défaite en 8e de finale aux Jeux Olympiques. Lundi, en conférence de presse en marge du tournoi de Cincinnati, elle avait pleuré après la question d'un journaliste.

Alison Van Uytvanck a été éliminée dès le premier tour de Roland-Garros, lundi. Van Uytvanck, 27 ans, 67e joueuse mondiale, s'est inclinée 7-5, 4-6, 6-4 face à l'Italienne Martina Trevisan, 27 ans, 97e à la WTA. La rencontre a duré 2 heures et 53 minutes.

"C'est un rêve qui se réalise!", s'est-elle exclamée. Elise Mertens est depuis ce lundi 10 mai 2021 la nouvelle N.1 mondiale du double féminin. Avec 8.340 points à son compteur, la Limbourgeoise, 25 ans, a dépassé sa nouvelle partenaire, la Taïwanaise Su-Wei Hsieh, et son ancienne équipière, la Biélorusse Aryna Sabalenka, avec qui elle a triomphé à l'Open d'Australie en février.

Elise Mertens (WTA 17) a trouvé une nouvelle partenaire de double pour la suite de la saison 2021. La Limbourgeoise a ainsi confié dimanche, en marge de sa qualification pour les huitièmes de finale du tournoi WTA de Miami à la suite d'un victoire 6-2, 0-6, 6-2 contre l'Estonienne Anett Kontaveit (WTA 24), le nom de sa nouvelle partenaire.

Elise Mertens n'est pas parvenue à rejoindre les quarts de finale du simple dames de l'Open d'Australie pour la seconde fois de sa carrière. La 16e joueuse mondiale a été battue lundi en huitièmes de finale par Karolina Muchova. La Tchèque, 27e au classement de la WTA, s'est imposée en deux sets 7-6 (7/5), 7-5. La rencontre a duré 1h56.

Bis repetita. Elise Mertens (WTA 16) s'est donc hissée pour la deuxième année consécutive en huitièmes de finale à l'Open d'Australie, le tournoi du Grand Chelem où elle a signé la meilleure performance de sa carrière, avec une accession en demi-finale en 2018. Dans la Rod Laver Arena, vide de tout public, la Limbourgeoise de 25 ans a joué le match quasi parfait contre la Suissesse Belinda Bencic (WTA 12), qui sortait de quarantaine stricte.

Ce mercredi 13 janvier, Abu Dhabi accueille la finale du premier tournoi WTA de l'année. Un WTA Tour dont le format et la stratégie marketing ont été profondément remaniés.

N°13 mondial à la WTA, Élise Mertens attaque 2019 avec l'ambition des plus grandes et une demi-finale à l'Australian Open à défendre. Un programme chargé pour une joueuse qu'on dit taillée pour le top 10 grâce à un mental de fer. Rencontre.

Elise Mertens s'est qualifiée pour le troisième tour de l'US Open de tennis, quatrième et dernier tournoi du Grand Chelem, mercredi, à Flushing Meadows. Mertens, 15e joueuse mondiale et tête de série N.15, n'a laissé aucune chance à la Biélorusse Vera Lapko (WTA 72), battue 6-2, 6-0. La rencontre a duré 1 heure.

David Goffin (ATP 10/N.10) sera opposé à un joueur issu des qualifications au premier tour de l'US Open de tennis qui débute lundi. Le tirage au sort des tableaux finaux a été effectué jeudi après-midi à New York. Chez les dames, Elise Mertens (WTA 15/N.15) a hérité de la Japonaise Kurumi Nara (WTA 98). La Limbourgeoise a gagné leur seule rencontre en seizième de finale à Hobart en début d'année.

Alison Van Uytvanck s'est qualifiée pour les huitièmes de finale de Wimbledon. Van Uytvanck, 47e joueuse mondiale, a battu 6-2, 6-3 l'Estonienne Anett Kontaveit (WTA 27) au troisième tour, samedi, sur le gazon londonien. La rencontre a duré 1 heure et 15 minutes.