Tout sur Willy Carpentier

Un groupe d'entrepreneurs, constitué autour de Willy Carpentier, un ancien président de Lokeren, se dit prêt à investir à Hamme, avec qui des pourparlers avaient été entamés par Lokeren, déclaré en faillite lundi, a annoncé le porte-parole du club de D3 amateur, Herman Van de Putte. Leur appui financier permettrait de développer un projet waeslandien.

Le Sporting Lokeren a tenté d'éteindre toutes les rumeurs dans un communiqué de presse vendredi matin. Le club lanterne rouge de la division 1B de football a nié qu'elle allait déposer son bilan et a annoncé qu'elle "donnerait toutes les chances aux pistes existantes qui peuvent sauvegarder l'avenir de Lokeren". Depuis plusieurs semaines, la situation financière de Lokeren est délicate. Fin janvier, une prise de contrôle par le groupe chinois Ke Hua Sports semblait être en bonne voie, mais pour l'instant, aucun accord n'a été trouvé.