Tout sur Wesley Hoedt

Suite de notre bilan de la saison des 18 clubs de Pro League. Ce jeudi, c'est à côté du Parc Astrid que nous nous arrêtons. L'ère Kompany vient de s'achever à Anderlecht avec une troisième place et une finale de Coupe de Belgique. En attendant Mazzu un nouveau process.

Steve Van Herpe, journaliste chez Sport/Foot Magazine, revient sur le week-end footballistique. Il abordera le puzzle d'Alfred Schreuder, de la force de Vincent Kompany et d'une statue qu'il faudrait érigé pour Kevin De Bruyne.

Cette fois, les neuf rencontres de Pro League ont pu se dérouler sans report. Et pour ce deuxième onze idéal de l'année, on retrouve onze joueurs d'autant de clubs différents. Autant dire qu'aucun club n'aura vraiment marqué plus que cela les esprits ce week-end.

Présents en grand nombre dans les équipes alignées par Vincent Kompany la saison dernière, les enfants de Neerpede se font de plus en plus rares dans le onze mauve. Explications d'un retour à l'ombre.

Avec un point sur six, Anderlecht ne peut pas être satisfait de son début de saison, même si tout le monde tente de se persuader que tout rentrera dans l'ordre. La question est de savoir quand...

Pour la troisième année consécutive, Anderlecht a raté son départ. La nouvelle équipe ressemble surtout à celle qui a loupé les play-offs 1 la saison dernière. Après une journée et à l'aube des matches de Conference League, Vincent Kompany et Peter Verbeke doivent lui insuffler vie.