Tout sur Walter Van Steenbrugge

La Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) se penchera le vendredi 26 février sur la plainte introduite par le Patro Eisden Maasmechelen et 51 footballeurs actifs en Nationale 1, opposés à la décision de la Fédération belge de football (URBSFA) de mettre fin aux championnats amateurs. La séance se déroulera de manière virtuelle. Le cabinet d'avocat de Walter Van Steenbrugge l'a annoncé à l'Agence Belga jeudi.

Chaque semaine, une personnalité du sport s'exprime dans nos colonnes. Ce mercredi : Johan Vande Lanotte, ministre d'État. Avocat, il travaille au cabinet de Walter Van Steenbrugge et est le moteur du BC Ostende, ainsi que des mesures prises en sport contre le coronavirus.

À l'image de Luis Pedro Cavanda, l'attaquant portugais, pourtant sous contrat au Standard jusqu'en juin 2021, est persona non grata depuis la fin du dernier mercato. Une situation tendue dont l'issue devrait se régler devant les tribunaux.

Lokeren a déclaré lundi aller en appel, devant la Cour Belge d'Arbitrage pour le Sport (CBAS), de la décision de la commission des litiges d'appel de l'Union belge de football, qui a acquitté samedi Waasland-Beveren dans le dossier de fraude dans le milieu du football belge. Relégué sportivement en D1B lors de la défunte saison, Lokeren pouvait espérer se sauver sur tapis vert en cas de dégradation de Waasland-Beveren.

Les avocats des parties intervenantes les clubs du Beerschot et du Sporting Lokeren ont présenté leurs dernières plaidoieries lundi devant la commission des litiges d'appel de l'Union belge (URBSFA) dans le dossier de suspicion de fraude dans le football. "Je vous demande d'appliquer le règlement fédéral et de prononcer la relégation du FC Malines et de Waasland-Beveren. Sinon, le football subira des dommages irréparables."

Les avocats ont plaidé pendant des heures dans l'affaire de match fixing mais le juge des référés pourrait très bien mettre un terme à la procédure disciplinaire de la fédération.

Trente-six heures de garde à vue changent forcément la vie d'un homme. Pour en avoir le coeur net, plongée dans les secrets des dernières semaines mouvementées de la vie d'Ivan Leko.

A l'issue du premier entraînement du Club Bruges sous sa direction depuis le déclenchement de l'affaire éclaboussant le football belge, Ivan Leko a tenu à remercier les supporters venus en nombre le soutenir. Une centaine de fans a ainsi assisté à l'entraînement qui a duré près de deux heures. Ils ont marqué leur soutien au coach.

Mogi Bayat a été interpellé mercredi dans le cadre de l'instruction ouverte sur de possibles faits d'organisation criminelle, blanchiment d'argent et corruption privée au sein de la division 1A du championnat belge de football. L'ancien directeur général du Sporting de Charleroi s'est rendu ces dernières années incontournable à chaque mercato.

C'est un "grave incident" qui a poussé Wout Van Aert (Veranda's Willems-Crelan) a rompre unilatéralement son contrat avec Sniper Cycling, selon son avocat qui n'a pas voulu en dire plus sur la nature de cet "incident". Maître Walter Van Steenbrugge a jugé cependant la situation suffisamment urgente que pour mettre un terme à la collaboration avec l'employeur du champion du monde de cyclocross, Sniper Clying, la société derrière l'équipe Veranda's Willems-Crelan.

Retenu à Bruges où il devait diriger un entraînement de son équipe, et ensuite donner une conférence de presse, Michel Preud'Homme ne s'est pas présenté devant la Cour d'appel de la Commission des Litiges de l'Union Belge de football qui devait examiner vendredi l'appel du Parquet contre son acquittement de mardi, et rendre son verdict. Ses avocats Hannes D'Hoop et Walter Van Steenbrugge ont demandé le report de l'affaire à une date ultérieure. Une demande qui a été rejetée. L'épilogue est donc attendu dans l'après-midi.